Rubriques




Se connecter à

Sept restaurants sous le coup d’une fermeture administrative temporaire à Monaco

C’est un record. Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, les agents de la Sureté publique ont décidé la fermeture administrative temporaire de sept restaurants de la Principauté qui ont été contrôlés et qui ne respectaient pas la consigne obligatoire du port du masque pour leurs salariés.

La rédaction Publié le 22/11/2021 à 13:35, mis à jour le 22/11/2021 à 13:45
Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, les agents de la Sureté publique effectuent régulièrement des contrôles dans les restaurants pour s’assurer des respects des mesures sanitaires. Photo Jean-François Ottonello

La Sûreté publique poursuit ses contrôles pour faire respecter les règles à appliquer dans les restaurants pour lutter contre le virus de la Covid-19. Et elle vient de sanctionner sept établissements de la Principauté. Un record.

Dans le Journal de Monaco en date du 19 novembre, il est stipulé que sept nouveaux établissements sont sous le joug d’une fermeture administrative temporaire de quatre ou sept jours.

À savoir les restaurants Pulcinella, Quai des Artistes, Le Neptune, le Stars 'N' Bars, le Before, le Cova et ainsi que le restaurant de la salle de sport Club 39, situé avenue Princesse-Grace.

 

Ce qui est reproché à ces restaurateurs, c’est essentiellement le non-respect du port du masque en cuisine ou au service. "Des manquements, précisent les arrêtés ministériels, qui constituent une méconnaissance grave et caractérisée des dispositions réglementaires édictées dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19, ne pouvant être admissibles en l’état de la situation sanitaire actuelle".

Pour six établissements, ces fermetures administratives temporaires interviennent après plusieurs rappels à l’ordre effectués par les forces de la Sûreté publique lors de contrôles précédents, certains d’entre eux ayant déjà fait l’objet d’une ou plusieurs fermetures administratives temporaires.

Les fermetures administratives étant prononcées pour une durée de quatre jours et sept jours à compter de la notification de l’arrêté ministériel, soit le 18 novembre, ces établissements devraient pouvoir rouvrir cette semaine.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.