“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Sécurité : baisse de la délinquance générale dans le Mentonnais

Mis à jour le 30/01/2016 à 05:11 Publié le 30/01/2016 à 05:11
Le capitaine Maumy, commandant la compagnie de gendarmerie de Menton, passe les troupes en revue, hier, lors de la célébration de la Sainte-Geneviève.

Le capitaine Maumy, commandant la compagnie de gendarmerie de Menton, passe les troupes en revue, hier, lors de la célébration de la Sainte-Geneviève. Cyril Dodergny

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Sécurité : baisse de la délinquance générale dans le Mentonnais

À l'occasion de la Sainte-Geneviève, patronne du corps de gendarme, fêtée hier à Menton, le commandant de la compagnie a présenté un bilan encourageant de l'année 2015

Sainte-Geneviève célébrée en janvier. L'anachronisme n'aura échappé à personne ou presque puisque c'est normalement le 26 novembre que la patronne des gendarmes est commémorée sur le territoire français. Mais élections régionales et actualité très chargée oblige, les célébrations ont été repoussées en ce début 2016 pour sortir du devoir de réserve et d'une charge de travail accentuée par la mise ne place de l'état d'urgence.

C'est ainsi, hier après-midi, que les militaires de la compagnie de gendarmerie de Menton se sont réunis place des Victoires pour célébrer cette tradition annuelle et les valeurs d'un maillon essentiel de la sécurité publique et de la protection des personnes.

Taux d'élucidation en hausse

L'occasion après une prise d'armes, un passage des troupes en revue, une messe en hommage à leur sainte patronne, pour les militaires, de dresser un bilan de l'activité 2015 sur le territoire de la compagnie de Menton (qui réunit les brigades de Beaulieu, Breil-sur-Roya, Cap-d'Ail, Èze, Menton, Sospel, Tende et La Turbie). Une année « positive », pour le capitaine Céline Maumy qui commande l'ensemble des forces de la compagnie et qui annonce « une baisse de la délinquance générale sur l'ensemble du territoire. Avec une augmentation du taux d'élucidation du nombre d'affaires de 4,1 % tous secteurs confondus et une nette amélioration en ce qui concerne les cambriolages et un taux d'élucidation en nette hausse porté à 21,15 % », se réjouit l'officier. Et de constater « la pertinence et l'impact positif de la mise ne place d'un groupe spécialisé dans les cambriolages depuis fin 2014 et qui porte ses fruits en terme d'investissement et d'investigations ».

La patronne des gendarmes du Mentonnais, qui fêtait là sa première Sainte-Geneviève à la tête de la compagnie de l'Est azuréen, voulait ainsi, sur la base de ces bons résultats, « rendre hommage à tous les militaires de la compagnie pour leur engagement sur le terrain et auprès des populations. J'ai pu, depuis un an, constater votre professionnalisme, votre disponibilité et votre implication que ce soit en service d'ordre, sur le terrain d'enquête ou dans quelque autre tache que ce soit.

« 2016 s'annonce aussi difficile en terme de sécurité publique et je vous demande de ne pas la subir et de faire preuve du même enthousiasme qui vous anime pour aborder cette nouvelle année. »

Le capitaine a ensuite annoncé de nouveaux projets et notamment la mise en place d'un groupe judiciaire spécialisé avec trois effectifs en renfort très rapidement. Une unité qui pourrait préfigurer le retour d'une brigade de recherches sur le territoire du Mentonnais. C'est en tout cas l'objectif souhaité.

« Sens du devoir »

Pour Jean-Claude Guibal, député-maire de Menton, présent lors de cette cérémonie, c'est « un devoir mais aussi un plaisir d'être là aujourd'hui. Car on se sent complètement en phase sur ce territoire en tant qu'élu avec la présence et l'action de la gendarmerie. Vous êtes l'illustration de la pérennité de la France. Une situation qui perdure et rayonne depuis le XIVe siècle. Vous participez du sentiment patriotique auquel est attachée une majorité de Français et c'est important. Vous êtes aujourd'hui confrontés à une société turbulente et c'est ainsi encore plus difficile d'assurer votre mission mais vous le faites avec le plus grand sens du devoir et la plus grande disponibilité et il faut vous en remercier ».

Un propos en forme d'encouragement pour les forces de l'ordre qui seront une nouvelle fois mises à rude épreuve.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.