“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Seconde jeunesse pour la roseraie Princesse-Grace

Mis à jour le 15/05/2013 à 09:41 Publié le 10/05/2013 à 07:09
À l'issue des travaux, la Roseraie affichera une superficie de 5 000 m² et les massifs seront organisés en six thèmes.

À l'issue des travaux, la Roseraie affichera une superficie de 5 000 m² et les massifs seront organisés en six thèmes. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Seconde jeunesse pour la roseraie Princesse-Grace

Le parc, qui fêtera ses trente ans l’année prochaine, est fermé pour toute une année.Des travaux sont effectués pour agrandir et embellir les lieux

Le parc, qui fêtera ses trente ans l’année prochaine, est fermé pour toute une année.Des travaux sont effectués pour agrandir et embellir les lieux

Les habitués ont constaté que la roseraie Princesse-Grace était fermée au public.

Elle subit d'importants travaux de rénovation et d'agrandissement qui seront terminés pour ses 30 ans l'année prochaine.

Depuis le 10 juin 1984, ce parc dédié à la fleur favorite de la Princesse Grace accueillait le public qui venait s'y promener ou s'y détendre. Le personnel de la DAU (Direction de l'Aménagement Urbain) au premier rang desquels son directeur Jean-Luc Puyot, le responsable de la section parcs et jardins Georges Restellini et le chef de la division espaces publics Anthony De Sevelinges, tenait à marquer ce trentième anniversaire. « Cette roseraie accompagne les Monégasques et résidents à chaque moment de leur vie, commente Jean-Luc Puyot.Ils y réalisent leurs photos de mariage, puis celles du baptême ; ils y emmènent leurs enfants et les grands-parents leurs petits enfants. Elle fait partie de l'attractivité. Avec ce projet, nous voulons qu'à l'avenir, les touristes pensent à la Roseraie lorsqu'on leur évoque la Principauté.

Lorsque nous avons présenté ce projet au prince Albert II, il a tout de suite donné son accord. »

1.500 m² supplémentaires

Désormais, la zone engazonnée située devant l'hôtel Columbus va être rattachée à la Roseraie lui faisant gagner 1 500 m² pour porter sa surface totale à 5 000 m² à l'issue des travaux.

Trois nouvelles ouvertures vont être pratiquées pour faciliter l'entrée des visiteurs.

Le parc sera toujours accessible aux personnes à mobilité réduite y compris dans les allées.

Les grilles au monogramme de la Princesse Grace seront conservées, tout comme la statue à son effigie et la pergola.

Les massifs vont être organisés autour de six thèmes : les rosiers de la famille princière, les roses à parfum, les rosiers « historique des princes et princesses », les rosiers botaniques et de collection, les rosiers paysagers arbustifs et rosiers rampants, les rosiers ayant obtenu des médailles lors de concours internationaux. Au total, 340 variétés de ces fleurs seront représentées.

Des opérations de terrassement vont permettre de créer une légère déclivité. Un belvédère va être positionné sur la partie haute afin d'offrir un joli panorama aux visiteurs. Les eaux de pluie seront plus facilement récupérées afin d'être réutilisées pour l'arrosage.

Au centre, les Monégasques retrouveront l'ancienne fontaine de la place d'Armes entourée d'un mur d'eau afin de créer de la fraîcheur.

Les visiteurs pourront approcher au plus près des roses pour les sentir et les toucher et se réapproprier ainsi ce parc qui leur est cher.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.