“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Salariés de l'Hôtel de Paris à Monaco: un accord enfin signé

Mis à jour le 29/01/2015 à 07:40 Publié le 28/01/2015 à 11:03
La direction de la SBM et les salariés de l'Hôtel se disent satisfaits de l'accord qu'ils ont conclu.

La direction de la SBM et les salariés de l'Hôtel se disent satisfaits de l'accord qu'ils ont conclu. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Salariés de l'Hôtel de Paris à Monaco: un accord enfin signé

La direction de la Société des bains de Mer (SBM) et les représentants des salariés de l’Hôtel de Paris ont — enfin — conclu un accord pour la rémunération du personnel durant la période de travaux du palace jusqu'en novembre 2018.

La direction de la Société des bains de Mer (SBM) et les représentants des salariés de l’Hôtel de Paris ont — enfin — conclu un accord pour la rémunération du personnel durant la période de travaux du palace jusqu'en novembre 2018.

Moyennant des évolutions salariales structurelles à long terme, cet accord permettra de protéger les salariés au pourcentage de l’Hôtel de Paris des effets de la fermeture partielle de l’établissement.

Des garanties ont donc été ainsi accordées aux salariés.

Le personnel des bars, restaurants et du Louis XV, ayant définitivement opté pour une rémunération au fixe, bénéficie d’une garantie mensuelle équivalente à la moyenne des rémunérations des trois derniers exercices.

Le personnel du hall et des étages, ayant choisi de demeurer au pourcentage
(15 % de service), bénéficie d’un complément de rémunération équivalent à 35 % des salaires garantis, pendant toute la durée des travaux, portant le salaire mensuel moyen le plus bas très  au-delà du S.M.I.C.

A compter de la réouverture totale de l’établissement, l’assiette des 15 % sera modifiée et le personnel en activité avant cette date, bénéficiera en contrepartie de cette évolution, d’une garantie annuelle de rémunération équivalente à la moyenne de rémunération des trois derniers exercices.

"Direction et Représentants du personnel  tiennent à exprimer leur satisfaction quant  au  dialogue qui a permis de solutionner au mieux le problème de l'emploi comme celui des salaires, préservant ainsi un avenir serein basé sur le progrès  économique et le progrès social", précise le communiqué commun aux deux parties.

Il aura fallu plus d'un an de négociations, et une grève de neuf jours fin 2013 début 2014 pour pour parvenir à un accord.

Prochaine échéance sociale pour la SBM, le 31 janvier, avec le statut unique des jeux...

 


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.