“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Saint-Jean : feu de joie sur la place du palais à Monaco

Mis à jour le 24/06/2012 à 11:25 Publié le 24/06/2012 à 11:08
La princesse Caroline a admiré, du premier étage du balcon du palais, le spectacle offert par les danses folkloriques autour du feu de joie.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Saint-Jean : feu de joie sur la place du palais à Monaco

Sous le regard chaleureux de la princesse Caroline de Hanovre, les Monégasques et amis de Monaco se sont réunis samedi soir place du palais pour célébrer une fête aujourd'hui discrète mais au combien ancestrale !

Sous le regard chaleureux de la princesse Caroline de Hanovre, les Monégasques et amis de Monaco se sont réunis samedi soir place du palais pour célébrer une fête aujourd'hui discrète mais au combien ancestrale !

Un événement auquel participent chaque année les danseurs et danseuses de La Palladienne, conduits par Caroline Mouflette-Marsan, qui offrent cette irrésistible touche de couleurs et de joie propre à la fête.

Participaient également à la fête le ministre d'État Michel Roger, l'archevêque monseigneur Bernard Barsi, le maire Georges Marsan, ainsi que plusieurs personnalités des institutions du pays.

Les Monégasques ont été attendris par la présence de la princesse Alexandra, fille cadette de la princesse de Hanovre, venue avec quelques-unes de ses camarades, et qui se plaît d'année en année à virevolter autour du feu de joie.

Dans l'intimité de la vie du Rocher, tous ont ainsi savouré le plaisir d'être ensemble réunis.

Aujourd'hui, ils peuvent participer aux manifestations qui se poursuivent ce soir, à partir de 20 h 30, d'abord à l'église Saint-Charles, puis jusqu'à la place des Moulins.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.