“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Rue Caroline à Monaco: les travaux démarrent le 20 novembre

Mis à jour le 18/11/2013 à 09:16 Publié le 18/11/2013 à 07:20
Sur ce plan, voici l'aspect que devrait avoir la rue piétonne au terme des travaux… avec des paliers et des espaces plus conviviaux.(Repro Centre de Presse)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Rue Caroline à Monaco: les travaux démarrent le 20 novembre

Le gouvernement va consacrer 2 millions d’euros pour réaménager l’artère piétonne afin de doper l’attractivité de la rue. Un bon point pour les commerçants

Le gouvernement va consacrer 2 millions d’euros pour réaménager l’artère piétonne afin de doper l’attractivité de la rue. Un bon point pour les commerçants

Longtemps critiquée pour un manque de dynamisme, la rue Princesse-Caroline est en passe de réaliser sa mue. Le gouvernement a choisi de consacrer 2 millions d'euros du budget de l'État pour refondre et réaménager la rue piétonne du quartier de la Condamine. Un souhait longtemps porté par les commerçants, relayé par les élus de la majorité au Conseil national. Et désormais acquis. Les travaux doivent commencer ce mercredi, le 20 novembre. Pour s'achever en juin prochain, même si « 80 % du chantier devrait être achevé pour le Grand Prix en mai » promet-on du côté du ministère d'État.

Des paliers créés…

Objectif : revoir complètement ces 4 000 m2 d'espace public. Le cheminement central devrait être élargi en déplaçant les candélabres et en mettant davantage en valeur les bigaradiers qui jalonnent la rue. La grande nouveauté sera la création de paliers avec des marches le long des façades des bâtiments pour atténuer la pente douce et faciliter l'aménagement de terrasse. Sur la partie basse de la rue, entre la rue Louis-Notari et le boulevard Albert-Ier, une place piétonne sera aménagée avec notamment un point d'eau et le regroupement des deux petites aires de jeux pour enfants en un seul espace de plus grande taille.

...et un dallage esthétique et résistant

« Un groupe de travail, constitué notamment des services de l'État et des représentants des commerçants, de la mairie, du Conseil national, a été chargé de l'élaboration de ce projet »fait-on savoir du côté du gouvernement. L'architecte monégasque, Frédéric Genin et le cabinet d'architecte paysagiste Vincent Guillermin ont ensuite traduit les idées en plans.

L'espace devrait être lifté : suppression des cabines téléphoniques, des panneaux d'information inutiles. Et les accès à la rue piétonne plus accentués au niveau du boulevard Albert-1er et de la rue Grimaldi. De manière à inviter les piétons à emprunter l'artère.

Au sol, le dallage sera entièrement revu - avec une combinaison de porphyre et de calcaire - de manière à soigner l'esthétique et résister au passage des véhicules de livraison. Pour les commerces bénéficiant de terrasse, il faudra par contre mettre la main à la poche pour financer les nouveaux équipements tolérés.

Une charte a été établie pour les structures permises en matière de plancher, garde-corps, structures et panneaux décoratifs lors de l'aménagement de sa terrasse. Une manière de redonner de l'allure à la rue !

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.