Recherché depuis une tentative de braquage à Monaco, un couple repéré et interpellé dans le Var

Le personnel de la capitainerie a alerté les forces de l’ordre vendredi matin, ayant identifié le couple recherché depuis le 27 septembre après une tentative de braquage dans une bijouterie de Monaco.

R. P. Publié le 30/09/2022 à 11:17, mis à jour le 30/09/2022 à 15:15
L'homme armé et sa complice, recherché après une tentative de braquage à Monaco, on t été retrouvés dans le Var. Photo DR

C’est en regardant la page Facebook de Var-matin, qui relayait la recherche de deux personnes suite à une tentative de braquage dans une bijouterie de Monaco, que le personnel de la capitainerie de Sainte-Maxime a eu le déclic, vendredi vers 8h30.

C’est en regardant au même moment l’article sur les réseaux sociaux que le personnel a reconnu le couple recherché. Photo DR.

Au même moment, ils aperçoivent sur le quai Léon-Condroyer l’homme et la femme figurant sur la capture d’écran de la vidéosurveillance de la boutique et qui illustrait l’article. "On les a reconnus et on a prévenu la douane en poste ici, qui a alerté la gendarmerie."

Le couple était en train d’embarquer à bord d’une navette maritime faisant la liaison entre Sainte-Maxime et Saint-Tropez. C’est à son arrivée qu’il a été interpellé par les forces de l’ordre et emmené pour être interrogé.

La sûreté publique de Monaco avait diffusé un message d’alerte aux réseaux des bijoutiers, joailliers et horlogers à la suite de la tentative de braquage dans une bijouterie de la Principauté.

Un homme et une femme s’étaient présentés à la boutique, recherchant une montre de valeur (autour de 20.000 euros) pour soi-disant l’anniversaire de madame. Le couple était armé mais avait pris la fuite, dérangé par l’arrivée d’une personne de la maintenance.

Depuis, les deux jeunes étaient activement recherchés.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.