“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'exploit médical du CHPG de Monaco contre les douleurs "suicidaires"

Qui était Fehmi, le jeune homme de 20 ans décédé après son interpellation à Auch...

Jean-François Colosimo, Jean-Claude Guibal et Pascal Picq ont tâché de faire un lien entre l'évolution de l'homme, le retour du spirituel et la mutation des sociétés.

Autopsie de notre société : qu'est-ce qui ne va pas ?

Inondations meurtrières dans l'Aude: la tristesse du prince Albert II

Le hameau de Granile, dans la Roya, coupé du monde après un éboulement

Qui sont les deux autres frères interpellés à Menton lors du coup de filet anti-terroriste?

Mis à jour le 09/11/2017 à 09:42 Publié le 09/11/2017 à 08:57
C'est dans le bloc A du "San Antonio", un immeuble de sept étages situé au 69 route de Sospel, que les frères Lanvin ont été interpellés mardi.

C'est dans le bloc A du "San Antonio", un immeuble de sept étages situé au 69 route de Sospel, que les frères Lanvin ont été interpellés mardi. Photo Cyril Dodergny

Qui sont les deux autres frères interpellés à Menton lors du coup de filet anti-terroriste?

Il se confirme que les cinq Mentonnais, arrêtés ce mardi lors d'une opération anti-terroriste, préparaient un attentat à la voiture-bélier. Parmi eux, les frères Lanvin.

Au pied de l'immeuble de sept étages où les frères Lanvin résidaient, la stupeur se mêle à l'incompréhension. Interpellés mardi aux aurores par des policiers du Raid et de la BRI (brigade de recherche et d'intervention), les deux frères - comme trois autres suspects Mentonnais - sont accusés d'avoir eu des conversations suspectes sur la messagerie cryptée Telegram. Des échanges suffisamment inquiétants pour qu'ils soient visés par une information judiciaire ouverte par le parquet...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct