“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Prévention routière à Monaco: une sortie sur l'eau pour les champions du bitume

Mis à jour le 30/12/2011 à 04:03 Publié le 09/09/2011 à 08:00
Une promenade en mer, du Cap Martin à Fontvieille à bord de la Vigilante de la police maritime : une expérience inoubliable pour les six écoliers.	(Photo Ax.T.)

Prévention routière à Monaco: une sortie sur l'eau pour les champions du bitume

Les six vainqueurs de la finale monégasque de la Prévention routière ont fait une balade avec la police maritime

Ils sont incollables lorsqu'il s'agit de circuler en ville mais leur récompense était... la mer. Six élèves de 10 et 11 ans des écoles primaires de la Principauté (Marc-Alexandre, Tom, Nicolas, Michaël, Noémie et Bertille) ont accompagné les hommes de la police maritime dont le sous-brigadier Jean Vasse pour une balade en Méditerranée. Les heureux élus ne sont autres que les vainqueurs de la finale monégasque de la Prévention routière organisée en juin dernier.

« C'est une manière pour la Sûreté publique de féliciter ces enfants et de les encourager. L'apprentissage aux règles de sécurité et de conduite se fait dès le plus jeune âge, commente Jean Vasse qui mène les ateliers avec les bambins depuis des années. Les petits apprennent comment se comporter en tant que passager et piéton. En CM1-CM2, nous travaillons davantage sur la signalisation, les règles de priorité.

Au collège et au lycée, l'enseignement devient plus pointu. Nous abordons des sujets plus vastes comme la violence, les risques liés à la consommation de stupéfiants et d'alcool.

Comme la prévention débute dès l'école, nous suivons d'année en année les jeunes. Cela permet d'établir une relation de confiance. » L'Education nationale, la Sûreté publique et la Prévention routière œuvrent de concert depuis plusieurs années déjà.

Devenir des conducteurs responsables

L'objectif est aussi simple qu'il est primordial : inculquer les bons réflexes aux jeunes afin d'en faire des citoyens et, plus tard, des conducteurs responsables et respectueux.

Les enfants reçoivent un certificat de capacité après avoir passé les épreuves théoriques et pratiques de circulation, à l'instar de l'ASSR - Attestation scolaire et sécurité routière -, des collégiens français.

Les six enfants qui ont embarqué à bord de la Vigilante de la police maritime devaient être fiers d'avoir terminé parmi les meilleurs de la finale monégasque.

Quatre Monégasques à Paris

Le temps d'une après-midi, ils ont vogué du Cap-Martin à Fontvieille. Ils ont même pu déguster un goûter à bord du navire. Une occasion aussi d'être sensibilisé au travail des professionnels. « Nous leur montrons comment fonctionne le bateau, la manière dont sont menées les interventions », décrit Jean Vasse. Quatre autres enfants, des collégiens cette fois, vont partir à Paris du 16 au 19 septembre prochains.

Ils représenteront les couleurs rouges et blanches au concours européen de la Prévention Routière. Cette année encore, l'ensemble des élèves de Monaco vont être sensibilisés aux dangers de la route. Une formation indispensable dans un environnement urbanisé tel que celui de la Principauté.

Une manière également de rappeler aux parents que chacun doit adopter un comportement raisonnable.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct