“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le sentier du littoral, la plage Marquet, le club de voile... les vagues ont tout emporté à Cap-d'Ail

Mis à jour le 30/10/2018 à 13:55 Publié le 30/10/2018 à 13:24
Le sentier du littoral est fermé jusqu'à nouvel ordre.

Le sentier du littoral est fermé jusqu'à nouvel ordre. Photo T.P.

PHOTOS. Le sentier du littoral, la plage Marquet, le club de voile... les vagues ont tout emporté à Cap-d'Ail

Le coup de mer d'une rare intensité qui a frappé l'Est du littoral azuréen, dans la nuit de lundi à mardi, a été particulièrement préjudiciable pour la commune de Cap-d'Ail. Ce matin, commerçants et agents de la Ville pansent les plaies. Le sentier du littoral est fermé jusqu'à nouvel ordre.

"Depuis que je suis maire, je n’ai jamais connu de tels dégâts", reconnaît Xavier Beck, maire de Cap-d’Ail.

Le sentier des douaniers a été strictement interdit à la circulation piétonne jusqu’à samedi, par arrêté municipal, le temps que Dame Nature cesse ses caprices.

Mais également parce que le coup de mer de cette nuit a durement impacté le chemin en béton.

le bitume soulevé par les vagues

Le sentier du littoral et le parking Brise Marine ont été submergés par les vagues.
Le sentier du littoral et le parking Brise Marine ont été submergés par les vagues. Photo T.P.

C’est au niveau de la baie de Rognoso qu’on constate les plus gros dégâts avec une partie du sentier qui s’est effondré.

Ici et là, de la plage Marquet à celle de la Mala, le bitume a été soulevé par la force des vagues.

Un policier municipal veille à ce que l’arrêté soit respecté mais de rares joggueurs imprudents tentaient quand même de braver l’interdiction. En vain.

Le sentier du littoral et le parking Brise Marine ont été submergés par les vagues.
Le sentier du littoral et le parking Brise Marine ont été submergés par les vagues. Photo T.P.
Le sentier du littoral et le parking Brise Marine ont été submergés par les vagues.
Le sentier du littoral et le parking Brise Marine ont été submergés par les vagues. Photo T.P.

La plage privée du Lamparo durement touchée

Sur la plage Marquet, la plage privée Le Lamparo a été la plus durement touchée par la houle. Toute sa terrasse extérieure a été entièrement détruite.

300m2 de dalles en bois ont été emportés par les eaux tumultueuses ou détruites.

"une douzaine d'employés
au chômage technique"

La plage Marquet et la plage du Lamparo ont payé un lourd tribu.
La plage Marquet et la plage du Lamparo ont payé un lourd tribu. Photo T.P.
La plage Marquet et la plage du Lamparo ont payé un lourd tribu.
La plage Marquet et la plage du Lamparo ont payé un lourd tribu. Photo T.P.

Ce mardi matin, le personnel était à pied d’oeuvre pour trier le matériel et remettre en ordre l'établissement.

"On va avoir une perte d’exploitation importante car on va devoir fermer pour l’hiver. Une douzaine de mes employés vont être au chômage technique", déplore Pierre Albuixech, cogérant.

les bateaux et le ponton arrachés

À deux pas, le cercle nautique de Cap-d’Ail a lui aussi été malmené.

Quatorze des bateaux Optimist ont été emportés à l’autre bout de la plage ainsi que le ponton flottant.

Catamarans et digue emportée

Le club

Trois de ses catamarans ont aussi été abîmés.

La digue ouest de protection de la plage Marquet n’a pas non plus été épargnée par les foudres de la nature.

Affaiblie au milieu et orpheline de nombreux rochers venus s’échouer sur la plage, elle laisse désormais passer les vagues plus facilement...

RELIRE  PHOTOS ET VIDEO. Les quartiers du Larvotto et de Fontvieille dévastés par le coup de mer à Monaco


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.