Rubriques




Se connecter à

Patinoire Rainier-III : en piste pour une saison givrée !

Avec des pics d’un millier d’amateurs par jour, la patinoire reste l’une des attractions phare de l’hiver en Principauté

Daphné Manuel Publié le 30/12/2011 à 07:13, mis à jour le 03/01/2012 à 03:05
Patinoire Rainier-III : en piste pour une sai - 15500145.jpg
Entre 600 et 900 patineurs glissent sur les 1000 m² de glace depuis le début de la saison. Et elle ne fait que commencer! Eric Dulière

Avec des pics d’un millier d’amateurs par jour, la patinoire reste l’une des attractions phare de l’hiver en Principauté

La sono hurle les hits du moment pendant que les jeunes défilent dans les vestiaires pour chausser les lames. En cette période de vacances de Noël en principauté, ils se retrouvent sur leur terrain de jeu hivernal : la patinoire du Stade nautique Rainier-III et ses 1 000 m²de glace.

Depuis son inauguration le 5 décembre, des centaines d'amateurs de glisse ont tracé les premiers sillons de la saison. Le jeudi, 8 décembre, jour férié à Monaco, 654 entrées ont été enregistrées par la mairie de Monaco alors que deux jours plus tard, il fallait compter avec 790 personnes ! Une belle montée en puissance qui promet jusqu'en mars. D'autant que le week-end, le cap des 900 patineurs peut être franchi!

 

25 000 entrées en 2010

Notez bien, l'accessoire indispensable pour cette activité givrante reste les gants, surtout si l'on envisage de poser la main sur la glace (dans l'intention de se relever d'une éventuelle chute, par exemple…). Et si les protections ne sont pas obligatoires en principauté, elles sont néanmoins disponibles à l'accueil.

Une fois équipés, tous s'élancent. Il y a les moins rassurés avec leurs pas hésitants et ceux qui, de la pointe du patin jusqu'au port de tête, maîtrisent leur sujet. Les petits surdoués et les grands malhabiles qui se retrouvent autour d'un même loisir. Ils sont des scolaires de Monaco, des abonnés, viennent de Menton, de Nice ou de Cannes, bien décidés à passer du bon temps en famille ou entre amis.

Dans les gradins, mamans, papas et grands-parents, un brin refroidi, assistent à cette inlassable ronde. Après l'effort, le réconfort ! Au terme de quelques tours sportifs, les membres échauffés ou les joues rouges, il sera toujours temps de se ragaillardir au marché de Noël. En 2010, la mairie a comptabilisé plus de 25 000 entrées à la patinoire. Les amateurs ont jusqu'au 12 mars pour faire fondre ce score…

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.