“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Onze enfants en Harley Davidson sur la place du Palais

Mis à jour le 19/06/2012 à 16:25 Publié le 04/06/2012 à 07:16
Les enfants, assis derrière des passionnés d'Harley, ont fait une entrée très remarquée place du Palais.

Les enfants, assis derrière des passionnés d'Harley, ont fait une entrée très remarquée place du Palais. Ida Commin

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Onze enfants en Harley Davidson sur la place du Palais

Dimanche matin, l’association Louis Carlesimo a organisé une balade à moto à travers Monaco pour onze jeunes malades. Le principe de l’association : réaliser les rêves des enfants hospitalisés.

Dimanche matin, l’association Louis Carlesimo a organisé une balade à moto à travers Monaco pour onze jeunes malades. Le principe de l’association : réaliser les rêves des enfants hospitalisés.

Parole de carabinier, on n'avait jamais vu autant d'Harley sur la place du palais. L'association Louis Carlesimo a permis à onze enfants malades de faire hier en fin de matinée une entrée très remarquée sur le rocher. Les enfants ont en effet pu profiter d'un tour de Monaco sur les mythiques bolides. Une belle initiative qui a vu le jour grâce à la rencontre entre l'association et les motards du Rebel Rider Rock'n'Road.

Le principe est simple : sortir les enfants des hôpitaux et leur offrir la possibilité de réaliser leurs rêves les plus fous. Voyages à travers le monde, séjours à bord des bateaux de la marine nationale, rencontre des équipes de France de football et de rugby… Rien n'est trop beau pour redonner le sourire aux petits malades.

Hier, les enfants âgés de 9 et 14 ans ont ainsi pu goûter aux joies de la moto. Le vrombissement des moteurs des Harley-Davidson s'est fait entendre tout autour de la Principauté, de la caserne des carabiniers à la place du palais en passant par le casino et le Larvotto. À voir les sourires ravis des petits, arrivant non sans fierté devant une pléthore de touristes un peu surpris, l'opération a été un succès.

« Offrir rêve et espérance »

Ce n'est pas la première fois que l'association organise un événement en Principauté. «Le cirque, le Grand Prix… Il se passe beaucoup de choses ici qui peuvent plaire aux enfants. Nous serons amenés à organiser encore plus de sorties dans la région maintenant que Mr. Boucher est responsable en principauté », nous confirme le président et fondateur de l'association Honoré Carlesimo.

Tandis que les enfants, qui ne se connaissaient pas avant ce week-end pour la plupart, s'amusent entre eux, Honoré Carlesimo nous explique avec émotion l'histoire de l'association. Cette dernière a été créée il y a 30 ans, suite à la mort de son frère, décédé d'un cancer. Cela a été un électrochoc : «Il me fallait faire quelque chose pour ceux qui souffrent. Nous aidons des enfants qui sont atteints de leucémie, cancer, hépatite… »

En trois décennies, l'association a offert des moments d'évasion à plus de 20.000 petits dont le quotidien se limite malheureusement à l'enceinte d'un hôpital. Un parcours qui n'a pas été toujours facile, compte tenu que l'association est composée uniquement de bénévoles, et ne subsiste que grâce aux dons.

Alors que nous quittons la place du palais, les enfants observent attentivement la relève de la garde. Une petite fille nous interpelle. « Dis, tu peux écrire dans ton journal que l'assoc est super et que je ne me suis jamais autant amusée ? » C'est chose faite…

 


Savoir +
www. asso-louis-carlesimo.com - Tél. 01.69.38.97.69


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.