“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Olivier de Roffignac portera les couleurs de Monaco pour le Marathon des Sables au Maroc

Mis à jour le 02/04/2015 à 08:56 Publié le 02/04/2015 à 08:53
Olivier de Roffignac prendra part à partir de dimanche à cette course. Pour la première fois et après en avoir rêvé pendant 20 ans.

Olivier de Roffignac prendra part à partir de dimanche à cette course. Pour la première fois et après en avoir rêvé pendant 20 ans. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Olivier de Roffignac portera les couleurs de Monaco pour le Marathon des Sables au Maroc

Il portera les couleurs de Monaco et de Peace and Sport à partir de dimanche dans cette course d’une semaine… et de 250 kilomètres à travers le désert du Maroc

Il portera les couleurs de Monaco et de Peace and Sport à partir de dimanche dans cette course d’une semaine… et de 250 kilomètres à travers le désert du Maroc

D'ordinaire il est assureur dans le domaine du yachting en Principauté. À partir de dimanche, Olivier de Roffignac sera l'un 1 400 compétiteurs de l'extrême à se lancer dans le Marathon des Sables.

Une course herculéenne, dans la catégorie ultra-trail : 250 kilomètres repartis sur une semaine et six étapes, dont une de 95 kilomètres d'une traite, dans le sud du Sahara, près de Merzougha au Maroc.

Ce sera une première pour lui, dans le domaine de la grande endurance. « Mais j'en rêve depuis l'enfance » avoue-t-il prêt à prendre le départ dimanche de cette trentième édition alors qu'il fêtera ses 40 ans en mai.

Revanche

À l'effort physique s'ajoute la contrainte de courir avec son sac, son matériel, son paquetage et sa nourriture sur le dos. Le sac d'Olivier pèsera 6,5 kg. Une contrainte qui oblige à rationaliser les bagages… dans lesquels il aura son tee-shirt floqué « Peace & Sport ». Car il a choisi de s'associer aux projets humanitaires de l'association pour donner une portée caritative à sa course.

Une course qui sera aussi une revanche sur la vie. Car Olivier de Roffignac revient de loin. D'un accident de moto il y a dix ans qui lui a brisé les deux jambes. « À cette époque, je me suis dit que je ne pourrais plus jamais accomplir une telle course ».

Et puis le corps a pris le dessus. En novembre dernier, Olivier a couru le marathon Nice-Cannes en 3 h 38, l'achevant dans les premières places.

Sa préparation, elle se joue surtout au quotidien, avec une moyenne de 100 kilomètres courus par semaine. « J'habite à Nice et je viens régulièrement travailler le matin en courant ». Quinze kilomètres le matin, la même chose le soir.

Le tout couplé à des pause-déjeuner sportives.« J'ai pris l'habitude de courir pendant une heure en faisant des allers-retours sur le sable du Larvotto dix fois d'affilée ».

La contrainte au Maroc sera de tenir jour après jour. « Mais le corps s'adapte à la situation » assure le sportif, dont l'aventure lui rappellera son passé de skipper. « Seul au milieu de la mer ou un milieu du désert, ça doit être la même chose non ? » Réponse pour lui, à partir de dimanche dans le Sahara.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.