“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Nouvelle manifestation pour la ligne ferroviaire dans la Roya

Mis à jour le 24/05/2014 à 21:44 Publié le 24/05/2014 à 14:06
Clin d’œil à l’actualité, les voitures contestatrices se sont rassemblées à Tende devant les panneaux de la campagne des européennes.

Clin d’œil à l’actualité, les voitures contestatrices se sont rassemblées à Tende devant les panneaux de la campagne des européennes. Liliane Pastorelli

Nouvelle manifestation pour la ligne ferroviaire dans la Roya

Ce samedi matin le comité franco-italien de défense de la ligne ferroviaire Nice-Cuneo a manifesté son mécontentement le long de la Roya entre Tende (gare de rassemblement) et Breil (gare d’arrivée).

Ce samedi matin le comité franco-italien de défense de la ligne ferroviaire Nice-Cuneo a manifesté son mécontentement le long de la Roya entre Tende (gare de rassemblement) et Breil (gare d’arrivée).

Plusieurs dizaines de voitures étaient « décorées » de diverses banderoles résumant les nombreuses revendications pour sauver une desserte transfrontalière vitale pour les villages de la vallée.

C’est à la vitesse de 40km/h (vitesse que Réseau Ferré de France impose à tous les trains sur le tronçon Breil-Tende) que les véhicules ont emprunté la route pour attirer, une fois encore, l’attention de tous les décideurs. En attendant l’organisation d’une véritable « opération escargot », la consigne aujourd’hui était claire : surtout ne pas gêner la circulation des automobilistes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.