“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Népal : le programme de reconstruction avance grâce aux dons

Mis à jour le 11/03/2017 à 05:12 Publié le 11/03/2017 à 05:12
Soixante maçons népalais ont été formés aux techniques de construction parasismique.
	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Népal : le programme de reconstruction avance grâce aux dons

Depuis le tremblement de terre survenu au Népal les 25 avril et 12 mai 2015, le programme de reconstruction auquel participe la Croix-Rouge monégasque prend de la vitesse.

Depuis le tremblement de terre survenu au Népal les 25 avril et 12 mai 2015, le programme de reconstruction auquel participe la Croix-Rouge monégasque prend de la vitesse. À la suite de ce séisme qui a fait près de 9 000 morts et détruit plus de 500 000 maisons, la Croix-Rouge monégasque a pu réunir la somme de 470 000 euros pour développer un programme de reconstruction en faveur des populations affectées, dans le district de Dhading.

Cette somme importante a été réunie grâce à la mobilisation du public et à un don de 224 000 € de la Fondation Stavros Niarchos. D'autres sociétés de Croix-Rouge, celle du Luxembourg et du Liechtenstein, participent également à ce programme, en partenariat avec la Croix-Rouge du Népal, d'un montant total de près d'un million d'euros.

Le pays se relève

Alors que d'importants ralentissements administratifs locaux ont retardé de plusieurs mois le démarrage des activités, le consortium Monaco-Luxembourg-Liechtenstein est finalement actif. Et il agit vite, et bien, grâce à une expertise reconnue dans le domaine de la reconstruction.

Au cours des derniers mois, plus de 60 maçons ont été formés aux techniques de construction parasismique, et la reconstruction de plusieurs structures communautaires (trois écoles de douze classes et quatre centres de santé communautaire) se poursuit.

Outre le déblaiement des routes, les équipes sur place œuvrent activement pour renforcer durablement l'accès à l'eau potable, l'assainissement et l'hygiène, notamment par la réhabilitation de systèmes d'adduction et de stockage de l'eau dans le canton de Katunje.

Aujourd'hui, alors qu'un nombre estimé de 4 millions de Népalais vit toujours dans des conditions précaires, le pays se relève progressivement. L'habitat reste la préoccupation majeure au niveau de l'aide humanitaire, car plus de 800 000 logements avaient été détruits ou endommagés en 2015.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.