Rubriques




Se connecter à

MuMo: le musée mobile se gare sur le port de Monaco

Le MuMo, camion géant rempli d’œuvres d’art s’installe sur le quai Albert-1er. Un établissement itinérant, pour le jeune public, qui doit accueillir près de 600 enfants cette semaine

CEDRIC VERANY Publié le 10/03/2014 à 07:11, mis à jour le 10/03/2014 à 08:00
MuMo : le musée mobile se gare sur le port - 24615678.jpg
Le MuMo, lors d'une de ses haltes dans le jardin des Tuileries à Paris. DR/MuMo

Le MuMo, camion géant rempli d’œuvres d’art s’installe sur le quai Albert-1er. Un établissement itinérant, pour le jeune public, qui doit accueillir près de 600 enfants cette semaine

Ce n'est ni un food-truck, ni un camion de déménagement. Mais le MuMo renferme des trésors. Derrière la tôle rouge de ces containers empilés sur un camion se cachent des œuvres d'art. C'est le concept de ce musée mobile (MuMo référence au MoMa new-yorkais) qui fait voyager l'art contemporain. Depuis 2011, l'engin sillonne l'Europe et l'Afrique.

Après plusieurs haltes dans le Var et les Alpes Maritimes au printemps 2013, voilà qu'il arrive à Monaco.

 

Pour se stationner du 10 au 14 sur le quai Albert-1er, au-dessus de la Rascasse. « Nous avons eu des demandes pour passer par Monaco et nous avons organisé cette venue monégasque avec le concours de l'Éducation nationale », explique Ingrid Brochard, qui préside ce projet.

Sensibiliser les enfants

Car le MuMo s'adresse uniquement aux enfants. Public cible choisi pour avoir la primeur de visiter ce musée ambulant. Au total, près de 600 enfants des écoles de Monaco devraient visiter le MuMo cette semaine.

Une visite pour les sensibiliser à l'art contemporain et ouvrir leur réflexion autour des quatorze œuvres et installations qui composent le musée mobile. La procédure est toujours la même : « Nous divisions les classes en deux et les enfants visitent pendant 45 minutes les MuMo avec des médiateurs.

Ensuite, il y aura des ateliers organisés à la médiathèque pour poursuivre la sensibilisation ». Un atelier supervisé par les équipes du Nouveau Musée National de Monaco.

Car les enfants termineront leur plongée artistique à la Villa Paloma, la semaine suivante, en allant visiter l'exposition rétrospective de Richard Artschwager.

 

« Nous avons eu cette opportunité de monter un projet pédagogique autour de la venue du MuMo, en associant douze classes d'enfants de la 10e à la 7e », explique François Lanari, responsable des publics pour le NMNM.

« L'artiste américain John Baldessari servira de trait d'union aux enfants entre leur visite du MuMo et leur venue à la Villa Paloma. Une de ses œuvres fait partie du MuMo et nous en exposons une autre, à la Villa Paloma ». De quoi certainement, éveiller l'intérêt artistique !

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.