“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco : un prince et un roi sur un bateau écolo

Mis à jour le 30/12/2011 à 13:42 Publié le 24/09/2011 à 07:02
Le roi d'Espagne Juan Carlos et le prince Albert ont visité un des deux yachts ayant reçu le certificat « Green Plus 2011 ».	(Ph. F. Chavaroche)

Monaco : un prince et un roi sur un bateau écolo

Deux têtes couronnées dans les allées du Monaco Yacht Show ont piqué la curiosité des visiteurs hier à midi.

Deux têtes couronnées dans les allées du Monaco Yacht Show ont piqué la curiosité des visiteurs hier à midi.

Le prince Albert II a accompagné le roi d'Espagne Juan Carlos sur le salon. Un moment important car ce dernier n'avait pu assister aux noces princières en juillet dernier.

Il a donc tenu à saluer son homologue monégasque, visiblement ravi de le recevoir.

Ils ont visité le Columbus 177 Prima. Ce yacht, ainsi que le Numptia, a reçu le certificat « Green Plus 2011 » qui récompense les bateaux dont la construction a suivi des normes écologiques strictes.

Logique lorsqu'on connaît l'attrait du souverain monégasque pour la défense de l'environnement. Les chefs d'États ont d'ailleurs arpenté le quai des États-Unis en voiturette électrique. Chaque année, le Yacht show attire une foule de participants, 30 000 sont attendus. Le salon dédié à la grande plaisance en est à sa 21e édition. Il s'achève ce soir à 18 h 30, heure à laquelle les cornes de brumes vont retentir à travers le port Hercule pour marquer la clôture de l'événement.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct