“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco: des bijoux de charme sous le marteau

Mis à jour le 22/10/2013 à 17:00 Publié le 22/10/2013 à 16:51
Voici quelques-uns des bijoux de charme mis en vente ce jeudi à Monaco.

Voici quelques-uns des bijoux de charme mis en vente ce jeudi à Monaco. (Photo Ax.T.)

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco: des bijoux de charme sous le marteau

Une multitude de bijoux, de tous styles, anciens et modernes, figurent au catalogue de la prochaine vente aux enchères de l’Hôtel des ventes de Monte-Carlo. Elle aura lieu ce jeudi 24 octobre, à 11h puis à 14h30, et sera donc dédiée aux bijoux de charme.

Une multitude de bijoux, de tous styles, anciens et modernes, figurent au catalogue de la prochaine vente aux enchères de l’Hôtel des ventes de Monte-Carlo. Elle aura lieu ce jeudi 24 octobre, à 11h puis à 14h30, et sera donc dédiée aux bijoux de charme.

La particularité de cet événement est de proposer, au gré de près de 430 lots, des pièces originales et rares. Comme ce collier deux rangs de perles baroques centré de camées figurant des personnages antiques de profil, ou cette broche en diamants pour un total de 28 carats.

Les bijoux sont exposés à l’Hôtel des ventes de Monte-Carlo, au 10-12 quai Antoine-Ier, jusqu’à ce soir.


Plus d'infos ce mercredi dans Monaco-Matin

Voici quelques-uns des bijoux de charme mis en vente ce jeudi à Monaco.
Voici quelques-uns des bijoux de charme mis en vente ce jeudi à Monaco. (Photo Ax.T.)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.