Rubriques




Se connecter à

Mobilisation princière contre l'autisme à Monaco

Ce mercredi à 19h45, la princesse Charlène lancera l’illumination en bleu du Palais princier. Le public est attendu pour témoigner de sa solidarité envers cette maladie

CEDRIC VERANY Publié le 01/04/2014 à 07:05, mis à jour le 01/04/2014 à 09:40
Mobilisation princière contre l'autisme - 24892932.jpg
Demain soir, comme l'an dernier, le Palais princier se retrouvera tout de bleu vêtu. Michael Alesi

Ce mercredi à 19h45, la princesse Charlène lancera l’illumination en bleu du Palais princier. Le public est attendu pour témoigner de sa solidarité envers cette maladie

Un mercredi en bleu. Couleur symbole choisie pour lutter contre l'autisme. Depuis 2007 et une résolution de l'ONU, le 2 avril est la journée mondiale de sensibilisation à cette maladie. Un mouvement international relayé en Principauté par l'association Monaco Against Autism (Monaa).

Objectif : informer et sensibiliser sur cette pathologie qui touche 650.000 personnes en France et 67 millions dans le monde. Une maladie multiple, parfois méconnue. Pour en parler, des actions « Light it up Blue » s'organisent chaque 2 avril dans le monde, illuminant des monuments emblématiques en bleu pour focaliser l'attention sur la question de l'autisme.

Le respect des différences

 

Le couple princier a choisi de s'associer au mouvement cette année. Ce mercredi 2 avril, les façades du Palais princier seront illuminées en bleu. Et c'est la princesse Charlène qui lancera les illuminations, à 19 h 45 sur la place du Palais.

Un rendez-vous symbolique où le public est attendu pour venir témoigner de sa solidarité. Le bleu choisi pour éclairer les façades est un « Monaa Blue », nommé ainsi par le nuancier Pantone en hommage à l'association, grâce à la société monégasque Colorwear.

Créée en 2012, Monaa, présidée par Emmanuel Falco, bénéficie de la présidence d'honneur de la princesse Charlène. L'association s'investit pour organiser ses actions autour de l'ouverture, du respect des différences et de l'exigence scientifique, via un comité de spécialistes.

En France, Monaa intervient auprès d'associations qui aident les personnes atteintes d'autisme. Mais aussi dans des projets collaboratifs avec les hôpitaux pédiatriques du CHU de Nice. L'association est aussi partenaire de la fondation Atiende en Espagne et de l'Institut d'aide au développement de l'enfant en Pologne.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.