Rubriques




Se connecter à

"Mission Enfance" au secours des familles réfugiées en Irak

Cinquante euros… Le prix du réconfort pour plus de 2000 familles défavorisées, réfugiées entre le Kurdistan et l'Irak. Pour la deuxième année consécutive, Mission Enfance lance une opération pour soulager leurs souffrances

Daphné Manuel Publié le 29/12/2011 à 07:05, mis à jour le 29/12/2011 à 10:23
Mission Enfance au secours des familles réfug - 15489077.jpg
Plus de 2 000 familles ont fui attentats et massacres pour se réfugier dans des quartiers en ruine, balayés par un froid glacial. (DR)

Cinquante euros… Le prix du réconfort pour plus de 2000 familles défavorisées, réfugiées entre le Kurdistan et l'Irak. Pour la deuxième année consécutive, Mission Enfance lance une opération pour soulager leurs souffrances : « Avec 50 euros, vous offrez un poêle pour une famille réfugiée. » Car en marge de ses actions au quotidien (construction de centres de formation professionnelle, d'ateliers…), l'association humanitaire, forte de son expérience de près de vingt ans dans ces zones à risque, tente, grâce à la générosité des donateurs, de venir en aide à ces familles. Si l'an dernier, l'urgence était alimentaire, cette année, le froid préoccupe les bénévoles.

« Des nuits glaciales »

Domitille Lagourgue, directrice de Mission Enfance, était en Irak il y a quelques jours encore. Elle lance un appel : « Dans cette zone située entre les deux confédérations, des familles entières s'entassent dans des immeubles collectifs ou des quartiers en ruines, sans chauffage. Il y fait extrêmement froid, les nuits sont glaciales. Ces personnes, essentiellement des chrétiens, ont fui les attentats ou les massacres à Bagdad comme à Mossul. Ils ont vu leurs commerces détruits. Ils ont tout perdu. Pour eux, la menace est omniprésente. » Sur place, les bénévoles de Mission Enfance viennent en aide aux enfants et à leurs parents, qu'ils soient chrétiens ou musulmans. « Lorsque nous leur rendons visite, nous savons que nous ne pouvons pas les laisser comme cela à Noël», plaide la directrice.

 

Mission Enfance s'est associée à « Porteuses de parfum », une association locale qui distribue des vivres aux démunis de toutes confessions de Qaraqosh (Irak), afin de distribuer de quoi se chauffer au cœur de l'hiver. « L'opération est en cours, indique Domitille Lagourgue. Un don de 50 euros, c'est un poêle pour une famille. Nous n'arriverons sans doute pas à chauffer les milliers de familles en détresse, mais si nous parvenons à soulager quelques centaines d'entre elles, c'est déjà beaucoup. En cette période de réjouissances, c'est un peu de chaleur que nous leur offrons. »


Savoir + :

Opération « Noël pour les enfants d'Irak ». Les dons - précisez, « Noël en Irak » - sont à adresser à Mission Enfance, 19 avenue des Papalins. Tél. 92.05.32.03

www.mission.enfance.org

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.