“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Minute de solitude

Mis à jour le 15/07/2017 à 05:13 Publié le 15/07/2017 à 05:13

Minute de solitude

Alors que les débats allaient démarrer, le conseiller d'opposition du groupe Rassemblement Bleu Marine, Jean-Jacques Guitard, a pris la parole.

Alors que les débats allaient démarrer, le conseiller d'opposition du groupe Rassemblement Bleu Marine, Jean-Jacques Guitard, a pris la parole. En hommage aux victimes de l'attentat du 14-Juillet et des terroristes islamistes en général, il a proposé une minute de silence, parce qu'il en marre… des minutes de silence ! S'il a reconnu s'associer à « la douleur et la tristesse des familles », il a dénoncé les « annulations de festivités » et les minutes de silence à répétition qui, selon lui, font le jeu « des barbares sanguinaires ». C'est donc une ultime minute qu'il voulait observer jeudi soir, avant tout le monde. Le maire a refusé tout net. « Je suis respectueux, je ne cherche pas à profiter en faisant de la politique politicienne », a lancé Gérard Spinelli, rappelant que ce moment solennel, ce serait le 14. Jean-Jacques Guitard, ne l'entendant pas de cette oreille, s'est levé et a effectué sa (dernière ?) minute de silence, tout seul, sans le soutien de son groupe, alors que le conseil commençait…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct