“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Mika: la touche pop d'un bal de la Rose 'constructiviste' à Monaco

Mis à jour le 31/03/2014 à 12:40 Publié le 31/03/2014 à 07:00
Mika a enflammé la salle.

Mika a enflammé la salle. Palais princier/SBM

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Mika: la touche pop d'un bal de la Rose 'constructiviste' à Monaco

Les quelque 900 convives ont été nombreux à succomber aux charmes du chanteur de « Grace Kelly ». Dès son entrée en scène, la piste de danse a été prise d’assaut

Les quelque 900 convives ont été nombreux à succomber aux charmes du chanteur de « Grace Kelly ». Dès son entrée en scène, la piste de danse a été prise d’assaut

Élégant ne veut pas dire guindé. C'est ce qu'a montré à merveille le chanteur Mika qui a enflammé la salle des Étoiles en interprétant ses titres les plus connus devant les quelque 900 convives du Bal de la Rose particulièrement enthousiastes.

Sur la piste de danse, plus un seul petit carré libre pour s'adonner aux rythmes de « Grace Kelly » ou « Relax » ! Et les premiers arrivés n'eurent pas le temps de se fatiguer pour céder leur place…

Le concert, au format d'une demi-heure (comme c'est traditionnel pour le Bal de la Rose) aurait pu se prolonger encore un peu sans risquer l'ennui du public.

Dans le décor constructiviste signé Karl Lagerfeld, les représentants des institutions n'ont pas hésité à fouler la piste, autour du couple princier.

 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.