Rubriques




Se connecter à

Médecins: une garde jusqu'à minuit en semaine

Depuis le 1er janvier, les médecins généralistes de la Principauté assurent à tour de rôle une garde en semaine de 20 heures à minuit en plus du week-end. Pour les connaître, composer le 141

Julie Baudin Publié le 25/01/2014 à 07:03, mis à jour le 27/01/2014 à 09:16
Médecins : un système de garde la nuit en sem - 24109643.jpg
Appeler le 141 permet de désengorger les urgences du CHPG. Eric Dulière

Depuis le 1er janvier, les médecins généralistes de la Principauté assurent à tour de rôle une garde en semaine de 20 heures à minuit en plus du week-end. Pour les connaître, composer le 141

Jusqu'ici, pour les Monégasques qui tombaient malades la semaine en pleine nuit, la solution oscillait entre chance, automédication, débrouille, service des urgences ou attendre jusqu'au lendemain matin. Depuis le 1er janvier, ils peuvent faire appel à un médecin de garde.

Un vrai soulagement pour Stéphane Valeri, conseiller de gouvernement pour les Affaires sociales et la Santé, qui est venu à bout de ce « dossier » sensible.

 

« Ce tour de garde des médecins généralistes existait le week-end mais pas la nuit en semaine. Et il y avait une demande importante de la part des résidents de la Principauté. Avec le conseil de l'Ordre des médecins, nous sommes parvenus à trouver un accord pour mettre en place un système de garde institutionnalisée du lundi au vendredi, pour tous les habitants de la Principauté, en dehors des heures d'ouverture des cabinets, de 20 heures à minuit. Je tiens à exprimer ma gratitude à l'Ordre, ainsi qu'aux généralistes et à la direction des caisses pour le consensus que nous avons pu dégager. »

Avant la mise en place de cette garde, certaines personnes avaient pris l'habitude de se précipiter aux urgences du Centre hospitalier Princesse-Grace à la première inquiétude.

Une angine, un coup de soleil qui déclenche de la fièvre ou une piqûre d'insecte par exemple : des affections sérieuses, qui ne font courir aucun risque vital si le patient attend quelques heures, mais qui viennent gonfler les files d'attentes des urgences.

« En regardant les statistiques du week-end, nous nous sommes rendu compte qu'il y avait un pic de fréquentation entre 20 heures et minuit. Nous avons donc installé une garde dans ces horaires-là », précise Stéphane Valeri. À tour de rôle donc, depuis le début de l'année, les douze médecins généralistes de la Principauté, dont cinq associés, assurent une garde en semaine le soir, en complément du week-end. Soit une garde de semaine tous les sept jours et une garde de week-end par mois.

« Un effort important »

« C'est un effort important que l'on demande à ces médecins qui ont, comme tout le monde, une vie de famille le soir, ajoute le conseiller de gouvernement pour les Affaires sociales et la Santé. Nous leur avons donc accordé une contrepartie financière en échange de ces gardes. Cela n'a aucune incidence, pour les patients, sur le prix de la consultation. Il s'agit d'un forfait payé par les caisses sociales aux médecins. »

 

Pour connaître le nom du médecin de garde, ainsi que la pharmacie de garde, il suffit de composer depuis un poste fixe le 141.

Un petit coup de fil qui devrait désengorger les urgences du CHPG.

Sauf cas d'urgence vitale, comme le malaise cardiaque ou l'accident grave même domestique, qui reste du ressort des urgentistes.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.