“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les retraités en colère… et rassemblés sur le pavé !

Mis à jour le 30/12/2011 à 17:33 Publié le 30/09/2011 à 07:19
Une cinquantaine de retraités a fait savoir sa volonté de voir le point de retraite valorisé hier après-midi devant les Caisses sociales alors que dans les étages, se tenait une réunion du comité de contrôle de la Caisse autonome de retraite.

Les retraités en colère… et rassemblés sur le pavé !

L’union des retraités monégasques avait appelé hier à la contestation pour réclamer une revalorisation du point de retraite. Faible participation

Get up, stand up. Stand up for your rights», entend-on dans les enceintes de la sono. Avec la musique de Bob Marley comme soutien, une cinquantaine de retraités ont fait montre de leur colère hier après, devant le siège des Caisses sociales. Colère soulevée par l'Union des retraités de Monaco (URM) qui avait fait appel à la mobilisation alors que dans les étages se tenait une réunion du comité de contrôle de la Caisse autonome de retraite.

Sur le pavé, les seniors n'en ont pas démordu : « Nous demandons une augmentation de 3 % du point de retraite pour que le pouvoir d'achat des retraités ne baisse pas ». Demande formulée par les représentants de l'URM présents autour de la table du comité de contrôle.

Cela commence à être un leitmotiv. Ce n'est pas la première fois que l'URM demande une revalorisation et fait entendre son mécontentement. Face à l'inflation, les seniors déplorent une pension qui n'est plus d'accord avec le coût de la vie. Et ont joué leur carte alors qu'à chaque mois d'octobre, le point de retraite est renouvelé.

« Nous ne sommes pas irresponsables »

Et Henri Taddone, pour l'Union des retraités embraye : « Nous ne faisons pas ce rassemblement par plaisir. Nous voulons crier haut et fort notre mécontentement. De l'argent il y en a dans le fond de réserve de la caisse de retraite. Plus d'un milliard d'euros. Et les chiffres prévoient encore des bénéfices cette année. C'est l'argent de nos cotisations et il devrait nous être versé ». En filigrane, les seniors craignent la refonte entière du système de retraite en Principauté. Ces derniers mois, les représentants de l'URM ont fait savoir qu'ils ne souhaitaient pas une réforme et voyaient le système monégasque viable. Selon Henri Taddone, « Nous avons démontré que le système de retraite n'est pas en danger. On nous dit irresponsables, qu'on ne pense qu'à nous. C'est faux. Nous pensons aussi aux futurs retraités. Nous nous battons pour l'avenir de la retraite, de celle de nos enfants. Pour que le système poursuivre sa route ». L'URM espère rallier à sa cause davantage de retraités. Et d'actifs. Sous la bannière : « Salariés et retraités, même combat ».

CEDRIC VERANY

cverany@monacomatin.mc


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct