“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les petits chefs font leur bûche de Noël à Monaco

Mis à jour le 24/12/2013 à 08:52 Publié le 24/12/2013 à 08:44
Claire Verneil, ex-candidate de Masterchef et chef pâtissière du Fairmont, a donné une leçon sur la ganache aux petits chefs.
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Les petits chefs font leur bûche de Noël à Monaco

Ce lundi après-midi au Fairmont, une quarantaine d’enfants ont préparé et décoré leur bûche de Noël, guidés par Claire Verneil, l’ex-candidate de Masterchef

Ce lundi après-midi au Fairmont, une quarantaine d’enfants ont préparé et décoré leur bûche de Noël, guidés par Claire Verneil, l’ex-candidate de Masterchef

Toques de rigueur hier pour les enfants dans les cuisines de l’hôtel Fairmont Monte-Carlo.  L’établissement a réédité son rendez-vous des petits chefs en proposant aux enfants de mettre la main à la pâte pour confectionner une bûche de Noël! Bûche au chocolat – évidemment – avec crème au beurre parfumée au chocolat. De quoi recueillir les suffrages des papilles de la quarantaine d’enfants réunis en cuisine.

Première étape : assister à la préparation du biscuit génoise par la chef pâtissière du Fairmont, Claire Verneil. Attentive, l’ex-candidate de Masterchef y est allée de sa masterclass pour ensuite expliquer aux petits chefs comment manier la poche à douilles et déposer « façon lisse ou striée » la ganache sur la bûche.

Dix décorations

Le job des enfants consistait ensuite à choisir les décorations pour orner le gâteau. Dix au maximum. Nounours en sucre, décors de Noël, petites pépites de chocolat… Choix difficile entre un Schtroumpf bleu et un petit papa Noël en chocolat. Certains ont d’ailleurs fini dans la bouche avant même d’atterrir sur la bûche!
« J’en ai vu des belles », lance le chef exécutif des lieux,

Philippe Joannès, qui suit le montage des bûches. Coup de pression pour les petits chefs. Alors que certains donnent un air de carnaval à leur dessert en le surchargeant de décors, d’autres jouent la carte de la symétrie et du mélange de couleurs. Et ça compte. « L’objectif est de leur montrer comment on prépare ces desserts. Mais aussi développer l’esprit de créativité et de compétition », ajoute Philippe Joannès.

Car le cours s’est achevé sur un concours pour élire la plus belle bûche… Les gagnants ont remporté le droit d’assister au prochain cours des petits chefs : à Pâques pour faire son œuf, en mai pour faire le gâteau de fête des mères et en octobre pour Halloween. Tout un programme pour 2014.
 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.