“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les limousines de Maria Callas bientôt mises aux enchères à Monaco

Mis à jour le 01/07/2015 à 11:40 Publié le 01/07/2015 à 10:00
La Mercedes Benz 600 avait été équipée pour la chanteuse, d'un autoradio - nouveau pour l'époque - qui pouvait être commandé depuis la banquette arrière.(DR)

Les limousines de Maria Callas bientôt mises aux enchères à Monaco

Artcurial mettra en vente le 20 juillet à Monaco deux Mercedes Benz 600, ayant appartenu à la diva au milieu des années soixante. Et ayant ensuite été conservées par un ami collectionneur

Artcurial mettra en vente le 20 juillet à Monaco deux Mercedes Benz 600, ayant appartenu à la diva au milieu des années soixante. Et ayant ensuite été conservées par un ami collectionneur

C'est la succession d'un collectionneur de belles cylindrées. Et un ami de la diva la plus célèbre du XXe siècle.

Le 20 juillet à Monaco, Artcurial mettra aux enchères onze véhicules de ce collectionneur discret. Dont deux limousines achetées par Maria Callas.

C'est une histoire de voiture qui l'a lié à la chanteuse grecque. En 1966, la Callas a acheté une Mercedes Benz 600 afin de voyager confortablement lors de ces tournées en Europe.

Elle fait même installer un autoradio Becker Grand Prix, haute technologie pour l'époque, qui peut être commandé depuis la place arrière droite grâce à un dispositif installé dans le siège avant. L'intérieur, en velours bleu et bois verni témoignent du chic de l'époque.

Mises à prix de 60.000 à 100.000 euros

En 1971, elle vend ce premier modèle pour en acheter un second. Dans l'intervalle, le collectionneur discret acquiert cette voiture d'occasion. Et entre en contact, pour des questions de formalités administratives, avec l'ex-proprietaire.

Maria Callas vit alors les dernières années de sa vie, recluse dans son appartement de l'avenue Georges-Mandel. Et la cantatrice et le collectionneur lient une entente amicale. Si bien que dans ses dernières volontés, elle a fait savoir que sa dernière voiture soit cédée uniquement à cet homme.

Ces deux véhicules vintage sont aujourd'hui aux enchères. Mise à prix entre 60.000 et 100.000 euros. La voiture de 1966 est accompagnée d'un manuel d'utilisation et d'un carnet d'entretien au nom de Maria Callas. Un item qui donne à cette vente un côté exceptionnel qui devrait attirer les amoureux, fortunés, de la diva.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct