Rubriques




Se connecter à

Les gendarmes perquisitionnent le cabinet d'un médecin varois soupçonné de fraude au pass sanitaire

Les gendarmes sont intervenus ce jeudi dans le cadre d’une enquête préliminaire portant sur des soupçons de fraude au pass sanitaire. La suite d’une affaire commencée en octobre.

R. P. Publié le 25/11/2021 à 16:45, mis à jour le 25/11/2021 à 17:01
Les forces de l’ordre ont investi le cabinet situé au cœur du village. (J.M.G.)

L’avenue Leclerc était le théâtre d’une activité inhabituelle, ce jeudi au village du Plan-de-la-Tour. Les gendarmes de la compagnie de Gassin procédaient en effet à une perquisition, dans le cadre d’une enquête préliminaire sous l’égide du parquet de Draguignan. Les recherches visent le cabinet du docteur Marie-Catherine Naeye pour déterminer si oui ou non il y a eu fraude au pass sanitaire.

Tout a commencé quelques semaines plus tôt. Le maire de la commune écrit au conseil de l’ordre départemental pour signaler "un dysfonctionnement d’utilisation de la voie publique devant le cabinet, avec plusieurs dizaines de personnes faisant du sitting, ce qui gênait les commerçants", comme nous l’évoquions mi-octobre.

 

Le premier magistrat trouvait étrange le succès de la vaccination contre le Covid-19 dans son village, avec des personnes venant parfois de très loin. Alors qu’un grand centre de vaccination était par exemple en place à Grimaud.

La généraliste a été invitée par l’instance à s’expliquer. "C’est un fonctionnement habituel quand on reçoit un courrier de signalement. On invite la consœur ou le confrère à venir s’expliquer par rapport aux faits qui nous sont rapportés ", précisait à l’époque le président du conseil de l’ordre du Var.

Depuis, les choses semblent avoir pris un autre tournant.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.