“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les Caisses sociales de Monaco vers le tout-numérique

Mis à jour le 14/10/2014 à 09:44 Publié le 14/10/2014 à 07:04
Pour le directeur des Caisses sociales de Monaco Jean-Jacques Campana, la dématérialisation est un atout tant pour les assurés que pour les Caisses elles-mêmes, qui gagnent ainsi en productivité.

Pour le directeur des Caisses sociales de Monaco Jean-Jacques Campana, la dématérialisation est un atout tant pour les assurés que pour les Caisses elles-mêmes, qui gagnent ainsi en productivité. Ax.T.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Les Caisses sociales de Monaco vers le tout-numérique

Assurance-maladie, allocations familiales, retraites… Désormais, il est possible d’effectuer les démarches relatives à ces prestations en ligne.Fini les procédures papier et gain de temps en vue

Assurance-maladie, allocations familiales, retraites… Désormais, il est possible d’effectuer les démarches relatives à ces prestations en ligne.Fini les procédures papier et gain de temps en vue

Les Caisses sociales de Monaco sont passées à l'ère du 2.0. La dématérialisation des procédures est plus que jamais en marche. Désormais, assurés, employeurs et professionnels de santé ont accès à une panoplie de téléservices.

« La démarche a été engagée en 2008, précise Jean-Jacques Campana, directeur des Caisses sociales de Monaco. Le site web(1)va être restructuré au cours de l'année 2015. Il sera traduit en anglais et adapté à la consultation sur smartphone et tablettes. »

Grâce à la mise en place des téléservices, les démarches sont simplifiées. Les assurés sociaux, tant pour l'assurance-maladie, les allocations familiales que pour les retraites, peuvent s'abonner sur le site Internet grâce au mot de passe qu'ils reçoivent avec leur carte d'immatriculation. A défaut - s'ils ont perdu le document par exemple -, ils peuvent en faire la demande directement depuis la page web.

Par e-mail ou par La Poste

Là, les utilisateurs trouvent une interface à partir de laquelle ils peuvent connaître l'état des prestations - par exemple, à quel stade en est un remboursement - mais aussi retrouver un très large panel de formulaires catalogués par domaines d'activité et par mots-clés.

« Désormais, tous les nouveaux abonnés reçoivent par défaut leurs fiches de décomptes par e-mail. Ils peuvent à tout moment changer cette option pour les obtenir en version papier par courrier, précise Jean-Jacques Campana. Lorsque l'organisme complémentaire est également abonné aux téléservices, il est possible de lui faire suivre directement les fiches de décompte. La procédure est ainsi totalement dématérialisée, ce qui permet de gagner en efficacité et en délai. » Ce système est pratique puisqu'il supprime les formulaires papier. Le site Internet regroupe tous les documents de l'assuré. Fini les risques de pertes ou d'oublis lors des demandes de prestations.

Fiches pharmacies télétransmises

Du côté des professionnels de santé, les choses changent également. « Les procédures de télétransmission ont été mises en place. Il est important que les patients aient toujours sur eux leur carte d'assuré social car le médecin a besoin du code FSE qui y figure pour établir la feuille de soin électronique », insiste Jean-Jacques Campana.

Depuis avril 2014, les factures de soins externes du Centre hospitalier Princesse-Grace sont, elles aussi, télétransmises. Des tests sont par ailleurs en cours avec une pharmacie monégasque pour la transmission des fiches pharmacies par flux.

Cela supprimerait une étape de plus. De la consultation aux médicaments, le malade n'aurait plus besoin de manipuler des formulaires. Il paie les professionnels et se fait rembourser par les Caisses sociales très rapidement.

Ce système pourrait être généralisé d'ici la fin de l'année à toutes les officines monégasques et à celles des communes limitrophes. Pour les abonnés qui n'auraient pas opté pour la dématérialisation, ils peuvent toujours faire le choix de recevoir leurs fiches de décompte par e-mail. Et que ceux qui n'utilisent pas d'ordinateur se rassurent, ils auront toujours la possibilité de recevoir leurs documents par la Poste.

 

(1) Pour plus d'infos, une seule adresse : www.caisses-sociales.mc

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.