“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le vignoble corse mis à l'honneur aux Bacchanales à Monaco

Mis à jour le 06/05/2015 à 08:12 Publié le 06/05/2015 à 08:10
A gauche, Christophe Chiorboli, vice-président de l'association des sommeliers corses, et Patrice Frank le président de l'association monégasque de sommellerie qui entend créer un salon du vin en octobre à Monaco.

A gauche, Christophe Chiorboli, vice-président de l'association des sommeliers corses, et Patrice Frank le président de l'association monégasque de sommellerie qui entend créer un salon du vin en octobre à Monaco. Michaël Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le vignoble corse mis à l'honneur aux Bacchanales à Monaco

L’association monégasque de sommellerie présidée par Patrice Frank a organisé hier au Monte-Carlo Beach une dégustation en compagnie de onze professionnels de l’île de Beauté

L’association monégasque de sommellerie présidée par Patrice Frank a organisé hier au Monte-Carlo Beach une dégustation en compagnie de onze professionnels de l’île de Beauté

Le vignoble corse, s'il est limité par la taille, recèle de véritables trésors œnologiques. Il a été mis à l'honneur hier par la 10e édition des Bacchanales, un événement annuel organisé par l'association monégasque de sommellerie présidée par Patrice Frank, par ailleurs chef sommelier de l'Hôtel de Paris.

«Chaque année, nous faisons un focus sur une région viticole française ou étrangère. Cette fois, nous avons souhaité consacrer ces Bacchanales à la Corse, détaille le responsable de l'association. Nous avions fait un voyage d'études sur l'île de Beauté en janvier 2014. A cette occasion, nous avions échangé avec l'association des sommeliers corses.»

Le vice-président de cette organisation, Christophe Chiorboli, également restaurateur à Saint-Florent, a donc épaulé les Monégasques dans l'organisation de ces Bacchanales : «Nous avons sélectionné 11 vignerons représentant toute la Corse. Notre but était de présenter un échantillon très qualitatif de la production viticole. Toutes les couleurs sont représentées, y compris des vins blancs sucrés.»

Un salon du vin en octobre

Face aux producteurs, des spécialistes du vin : sommeliers, cavistes et quelques particuliers très connaisseurs. Le salon était réservé à cette clientèle très expérimentée.

«C'est tout l'objectif des bacchanales que de permettre aux professionnels et connaisseurs de rencontrer des producteurs capables de proposer des vins de très grande qualité», confirme Raphaël Bonniez, secrétaire général de l'association monégasque de sommellerie en charge de l'événement.

La quarantaine de professionnels membre de l'association participera le mois prochain à une sortie à la découverte d'un vignoble de Provence. La prochaine grosse échéance tombera le 5 octobre.

Les sommeliers monégasques entendent relancer un salon viticole en Principauté. Pour cela, ils travaillent en partenariat avec le club des professionnels du vin.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.