“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le véhicule perd le contrôle et percute un piéton à Monaco

Mis à jour le 19/06/2015 à 09:36 Publié le 19/06/2015 à 09:31
Les dégats occasionnés sur la Toyota témoignent de la violence du choc.

Les dégats occasionnés sur la Toyota témoignent de la violence du choc. (Photo Michaël Alesi)

Le véhicule perd le contrôle et percute un piéton à Monaco

Au mauvais endroit, au mauvais moment. Comme une fatalité. Sans qu'on ne sache encore pourquoi, un automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule, jeudi, aux environ de 18 h, au croisement de l'avenue Hector-Otto et de la Rue Honoré-Labande.

Au mauvais endroit, au mauvais moment. Comme une fatalité. Sans qu'on ne sache encore pourquoi, un automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule, jeudi, aux environ de 18 h, au croisement de l'avenue Hector-Otto et de la Rue Honoré-Labande.

Malheureusement sur sa trajectoire se trouvait un piéton. Et dans son embardée la voiture a percuté le malheureux et fini sa course folle contre la falaise.

Pris en charge au CHPG

Immédiatement alertés, les secours sont très vite arrivés sur place pour porter assistance aux blessés. Le piéton dans un état sérieux et le conducteur, manifestement choqué.

Les agents de la police sont également intervenus très vite pour sécuriser la zone et procéder aux premières constatations d'usage. Le conducteur de la berline a été soumis instantanément à un dépistage d'alcoolémie qui s'est aussitôt révélé négatif.

Alors qu'est-il arrivé. Négligence ? Malaise ? Incident mécanique ? Impossible pour l'heure de le dire te l'enquête ouverte devra le déterminer. Les deux blessés ont été transportés au CHPG pour y être pris en charge.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct