“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le suspect de l'attentat qui a fait deux morts à Halle en Allemagne a été arrêté

Mis à jour le 09/10/2019 à 22:08 Publié le 09/10/2019 à 22:08
Ambulances le long du cimetière juif de Halle en Allemagne, le 9 octobre 2019, après un assaut contre une synagogue.

Ambulances le long du cimetière juif de Halle en Allemagne, le 9 octobre 2019, après un assaut contre une synagogue. Photo AFP

Le suspect de l'attentat qui a fait deux morts à Halle en Allemagne a été arrêté

La police allemande a annoncé mercredi 9 octobre que la personne interpellée en milieu de journée à Halle peu après l'attentat antisémite contre une synagogue était le suspect de l'assaut à l'arme à feu qui a fait deux morts.

"La personne interpellée est le suspect", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police locale, en confirmant qu'il avait été blessé et "soigné".

Il n'a pas précisé la nature de ces blessures mais des images vidéo amateur diffusées sur internet montrent comment l'auteur, un homme de 27 ans selon la chaîne de télévision publique allemande ARD, est blessé par des tirs de la police dans la rue.

Le ministre allemand de l'Intérieur, Hors Seehofer, a de son côté indiqué que l'attentat avait été commis par un homme seul, alors que la police avait dans un premier temps parlé de plusieurs auteurs et lancé des recherches dans toute la région.

Elle a finalement levé l'alerte dans la soirée et indiqué à la population de Halle qu'elle pouvait à nouveau sortir dans la rue.

>> RELIRE. L'attentat de Halle en Allemagne qui a fait au moins deux morts a été diffusé en direct sur Twitch

Deux personnes ont été tuées mercredi en pleine rue à Halle, une ville de l'est de l'Allemagne. Selon un témoin des faits, les tirs ont notamment visé un restaurant turc, tandis que selon le quotidien Bild la fusillade se serait déroulée aussi devant une synagogue et une grenade aurait également été lancée, en ce jour de Yom Kippour dans un cimetière juif à proximité.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.