“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le « super yacht » de Stéphane Courbit sombre en mer Egée

Mis à jour le 18/02/2012 à 19:07 Publié le 18/02/2012 à 15:59
Le yacht de Stéphane Courbit le Yogi sombre en mer Egée.

Le yacht de Stéphane Courbit le Yogi sombre en mer Egée. Marine Grecque

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le « super yacht » de Stéphane Courbit sombre en mer Egée

Le « Yogi », le super yacht de Stéphane Courbit l'homme d'affaires français, a sombré vendredi au large de la Grèce selon une information du site Paris-Match. Le navire de croisière de grand luxe, souvent vu à Monaco lors du Grand Prix

Le « Yogi », le super yacht de Stéphane Courbit l'homme d'affaires français, a sombré vendredi au large de la Grèce selon une information du site Paris-Match.
Le navire de croisière de grand luxe, souvent vu à Monaco lors du Grand Prix et du Monaco Yacht Show, était sorti des chantiers navals turcs en mars dernier. Le navire de 60m de long et qui comptait à son bord huit hommes d'équipages a subi des avaries mécaniques lors d'une tempête en mer Egée.
Après s'être couché sur le côté, le yacht de Stéphane Courbit a coulé, les marins ont été sauvés grâce à une intervention de l'armée grecque.
Le « super yacht » de Stéphane Courbit était loué 378 000 euros la semaine en pleine saison. Le top du luxe concentré sur 800 mètres carrés à se partager entre 12 passagers, le tout dans une ambiance balinaise.

La vidéo de l'hélitreuillage de l'équipage par la marine grecque

Διάσωση Επιβαινόντων σε Γαλλική Θαλαμηγό from haf.webmaster on Vimeo.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.