“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le Stars'n'Bars refait sa carlingue

Mis à jour le 06/01/2012 à 11:16 Publié le 06/01/2012 à 07:07
Au plus fort des travaux, une centaine d'artisans vont travailler sur l'électricité, le gros œuvre et la plomberie.

Au plus fort des travaux, une centaine d'artisans vont travailler sur l'électricité, le gros œuvre et la plomberie. Franz Chavaroche

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Le Stars'n'Bars refait sa carlingue

C'est dans la poussière et les manches retroussées que les employés du Stars'n'Bars ont entamé l'année. Les clients ont profité d'un brunch le 1er janvier... le dernier avant la réouverture dans trois mois.

C'est dans la poussière et les manches retroussées que les employés du Stars'n'Bars ont entamé l'année. Les clients ont profité d'un brunch le 1er janvier... le dernier avant la réouverture dans trois mois.

En effet, le mythique bar sportif de 2000 m2 va faire peau neuve.

L'ensemble du mobilier et surtout le décor ont déjà été évacués. Près de 500 photos de célébrités et 300 objets offerts par des champions, des maillots, des ballons, des raquettes de tennis etc. marquent l'identité des lieux. Parmi eux, quatre voitures provoquent l'émerveillement des visiteurs, une Formule 1, un prototype Venturi, une Fiat Abarth, un kart. En plus de cet inventaire à la Prévert, le bobsleigh olympique du prince Albert II. Alors les patrons, Kate Powers et Didier Rubiolo le martèlent « l'esprit du Stars'n'Bars sera conservé. Seul le décor va changer ».

La 3e rénovation

Ouvert en 1993, l'établissement a su s'imposer sur le port Hercule. Installé en lieu et place d'un ancien hangar où étaient remisées des machines à café, il fait figure de précurseur de la vie nocturne sur la darse sud.

Cette rénovation, la troisième, a pour but d'insuffler un vent de fraîcheur et de nouveauté « tout en gardant le concept, insiste Annette Anderson. Les clients viennent parce qu'ils apprécient l'ambiance familiale et le côté sport. Le décor y est pour beaucoup. » Un grand nombre de disciplines sont ainsi représentées : football, tennis, rugby, base-ball, football américain, cyclisme, etc. Elles seront de nouveau mises à l'honneur dans le futur Stars'n'Bars.

Car à l'avenir, le «sports bar» va changer de visage. Le Fusion, restaurant asiatique, va disparaître. À sa place, au 3e étage, se trouvera une vaste salle avec vue sur le port pour organiser concerts ou événements privés, des mariages, aux anniversaires en passant par des rassemblements associatifs.

Le meilleur du Fusion sur la carte

Cependant, les inconditionnels des sushis et nouilles chinoises peuvent encore se lécher les babines, les plats les plus populaires du Fusion rejoindront la carte du Stars'n'Bars.

Hamburgers, salades, sandwiches, plats tex-mex s'accordent avec les brunchs qui ravissent les lève-tard du week-end.

Les familles retrouveront vite leurs habitudes, notamment les bambins. En plus de la salle de jeux vidéos, un espace à l'étage leur sera dédié à l'étage, avec une animatrice pour occuper les enfants. Patience, le Stars'n'Bars aura terminé son lifting dans trois mois.

Axelle truquet

atruquet@monacomatin.mc

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.