Rubriques




Se connecter à

Le prince Albert II en défenseur des océans à San Francisco

Le prince Albert II, accompagné par la princesse Charlène, est arrivé hier à San Francisco aux États-Unis pour participer à deux événements internationaux, et s'exprimer à deux reprises sur la thématique des océans.

La rédaction Publié le 25/02/2014 à 07:10, mis à jour le 25/02/2014 à 07:36
Le prince Albert II en défenseur des océans à - 24475177.jpg
Après un exposé sur l'état des océans, hier devant le Commonwealth Club of California, le souverain doit intervenir aujourd'hui au World Ocean Summit.

Le prince Albert II, accompagné par la princesse Charlène, est arrivé hier à San Francisco aux États-Unis pour participer à deux événements internationaux, et s'exprimer à deux reprises sur la thématique des océans.

Hier, à l'invitation du Commonwealth Club of California - ce club apolitique créé en 1903 compte 16 000 membres résidents appartenant au monde des affaires, des organisations à but non lucratif, des milieux académiques et des dirigeants locaux -, le souverain a fait un exposé sur l'état des océans dans le monde moderne et présenté son engagement au niveau environnemental au travers des actions menées par la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Au World Ocean Summit aujourd'hui

 

Aujourd'hui, le souverain doit intervenir au World Ocean Summit 2014. Le sommet réunit pour la deuxième fois les leaders mondiaux issus de différents horizons, afin de poursuivre les résultats du dialogue engagé à Singapour lors du sommet de 2012.

Sont notamment attendus : le secrétaire d'État américain John Kerry, le président portugais Anibal Cavaco Silva ou la directrice de la Banque mondiale Sri Mulyani.

Pour sa part, le prince Albert II présentera les fondements des stratégies durables pour l'océan devant des leaders mondiaux du monde politique, des entreprises, des organisations internationales, des ONG, des groupes de réflexion et des universités.

En marge de ces rendez-vous, le prince Albert II doit s'entretenir avec la directrice général de l'Unesco Irina Bokova et l'ancien président du Costa Rica, José Maria Figueres.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.