“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le prince Albert II adresse ses condoléances au peuple indonésien et son président

Mis à jour le 02/10/2018 à 19:27 Publié le 02/10/2018 à 19:25
Le puissant séisme a été suivi d'un tsunami sur l'île de Célèbes.

Le puissant séisme a été suivi d'un tsunami sur l'île de Célèbes. Photo AFP

Le prince Albert II adresse ses condoléances au peuple indonésien et son président

Vendredi dernier, un séisme suivi d’un tsunami ont balayé l’île de Célèbes en Indonésie, laissant derrière eux un terrible – et encore provisoire – bilan humain, s’élevant à plus de 1.200 morts. Touché par cette double catastrophe, le souverain a fait part de son soutien au peuple indonésien

Vendredi dernier, un séisme suivi d’un tsunami ont balayé l’île de Célèbes en Indonésie, laissant derrière eux un terrible – et encore provisoire – bilan humain, s’élevant à plus de 1.200 morts.


Ce mardi, le prince Albert II a fait part, dans une lettre adressée au président indonésien Joko Widodo, de "sa grande émotion" et adressé "ses plus sincères condoléances" aux familles indonésiennes frappées par ce drame au nom du peuple monégasque et de la famille princière.

Une catastrophe plus meurtrière que les séismes du mois d'août


"Nos pensées et nos prières accompagnent les blessés et toutes les personnes qui ont perdu leur maison sur cette île dévastée par cette double catastrophe naturelle", ajoute le souverain qui assure son homologue, Joko Widodo, de "son entière solidarité en ces temps difficiles", "particulièrement après le tremblement de terre que votre pays a déjà dû endurer en août".


Le séisme, qui a touché les Célèbes, a été plus puissant que la série de tremblements de terre qu’a connus l’Indonésie en août dernier et qui avaient – déjà – fait plus de 500 morts et environ 1.500 blessés sur l’île de Lombok, à proximité de Bali.


La suite du direct