“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le président de l'Assemblée de Monaco appelle les Monégasques à donner de l'argent plutôt que des vivres après la tempête Alex

Mis à jour le 09/10/2020 à 20:17 Publié le 09/10/2020 à 20:08
Stéphane Valeri (au fond, au centre) a accompagné le prince Albert II en déplacement dans la vallée de la Vésubie.

Stéphane Valeri (au fond, au centre) a accompagné le prince Albert II en déplacement dans la vallée de la Vésubie. Photo Philippe Fitte / Croix Rouge monégasque

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le président de l'Assemblée de Monaco appelle les Monégasques à donner de l'argent plutôt que des vivres après la tempête Alex

De retour de la Vésubie, le président du Conseil national de Monaco, Stéphane Valeri, a souhaité transmettre un message aux Monégasques et résidents de Monaco de la part des élus des Alpes-Maritimes

Le président du Conseil national de Monaco a survolé la vallée de la Vésubie aux côtés du prince Albert II ce vendredi après-midi.

VOIR AUSSI. VIDEO. Le prince Albert II s'est rendu dans la Vésubie : "C'était une visite très émouvante"

A son retour en Principauté, Stéphane Valeri a tenu à porter un message passé par les élus des Alpes-Maritimes.

"Aujourd'hui nos amis maralpins n'ont plus besoin de vivres. C'était très important dans les premiers jours après ce désastre quand les routes étaient coupées et les secours pas suffisamment présents. Aujourd'hui il y a suffisamment de vivres, d'eau et de nourritures, ce dont ils ont besoin ce sont des moyens financiers."

Évoquant un "élan de solidarité formidable" en Principauté, le président du Conseil national appelle donc aux dons d'argent en se tournant notamment vers la Croix-Rouge monégasque pour les centraliser et répartir.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.