“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le Phocéa, l'ancien yacht de Bernard Tapie, a coulé au large de la Malaisie

Mis à jour le 21/02/2021 à 11:01 Publié le 21/02/2021 à 11:00
Le Phocéa en flammes en Malaisie.

Le Phocéa en flammes en Malaisie. Photo Twitter @mwl3_tldm

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Le Phocéa, l'ancien yacht de Bernard Tapie, a coulé au large de la Malaisie

Le Phocéa, un yacht qui a appartenu à plusieurs grandes fortunes dont l'hommes d'affaires français Bernard Tapie, a coulé au large de la Malaisie quelques jours après avoir pris feu, ont annoncé dimanche les autorités.

Les garde-côtes malaisiens ont indiqué que le Phocéa, un voilier de près de 75 mètres, a sombré vendredi matin à proximité de l'île touristique de Langkawi, au lendemain d'un incendie qui a dévasté ce quatre mâts.

"Nous pensons qu'il a coulé vendredi, vers 5 heures ou 6 heures du matin", a déclaré à l'AFP Mohamad Zawawi Abdullah, un haut responsable des garde-côtes, précisant en l'agent responsable du yacht en avait été informé.

"Nous avons réussi à maîtriser l'incendie mais le feu a causé des dommages à la coque qui ont peut-être fait couler le yacht", a-t-il ajouté.

Il a précisé qu'une enquête avait été ouverte afin de connaître les causes de l'incendie.

Sept membres d'équipage ont été sauvés par les secours.

Construit à Toulon pour le navigateur Alain Colas en 1976, le yacht est surtout connu pour avoir appartenu à Bernard Tapie dans les années 1980 et 1990.

Après la faillite de l'entrepreneur, il avait été racheté en 1997 par la Libanaise Mona Ayoub pour 36,5 millions de francs (7,5 million d'euros au prix actuel), selon des médias.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.