“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le Jardin exotique de Monaco attire 30.000 visiteurs chaque été

Mis à jour le 26/08/2013 à 10:57 Publié le 26/08/2013 à 10:45
Certains rochers... sont des faux !

Certains rochers... sont des faux ! Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Jardin exotique de Monaco attire 30.000 visiteurs chaque été

L’établissement a 80 ans. Les touristes viennent y admirer les plus beaux spécimens de plantes succulentes et cactées. Son entrée sera prochainement réaménagée

L’établissement a 80 ans. Les touristes viennent y admirer les plus beaux spécimens de plantes succulentes et cactées. Son entrée sera prochainement réaménagée

Ils sont quelque 30 000 en juillet et août à visiter le Jardin exotique. Derrière les grilles de son portail, l'on découvre des plantes succulentes et des cactus. De toutes formes et de toutes tailles - le plus grand spécimen ne mesure pas moins de 11 mètres de haut ! - les végétaux jouent ici les équilibristes. Il faut dire que ce parc a été bâti à flanc de montagne au siècle dernier.

Il aura fallu près de deux décennies pour l'achever. « Il a été créé à l'initiative du prince Albert Ier. En surveillant les travaux d'aménagement du musée océanographique sur le Rocher, il avait remarqué la collection de plantes grasses d'Augustin Gastaud(alors jardinier chef des Jardins Saint-Martin, Ndlr), raconte Jean-Marie Solichon le directeur du Jardin exotique.Le chantier a démarré en 1913 et l'inauguration officielle par le prince Louis II n'a eu lieu qu'en 1933. Il faut dire qu'entre-temps, la Première Guerre mondiale a freiné les travaux. Ils sont aussi été interrompus par manque de moyens. » Le jardin a été dessiné par Louis Notari, l'ingénieur en chef des travaux en Principauté à l'époque.

Vrais cactus mais faux rochers

Seulement, on ne dispose d'aucun plan. Les ouvriers ont construit l'ensemble avec des moyens rudimentaires. A savoir que beaucoup des rochers que l'on croise sont... des faux ! André Campana, conseiller communal délégué au Jardin exotique, détaille les raisons qui ont présidé à l'instauration de l'établissement : « Au-delà de l'intérêt naturaliste, il faut se rappeler que nous étions aux balbutiements du tourisme. À l'époque, il était tourné vers les personnes aisées d'Europe du Nord (Angleterre, Allemagne…) qui venaient passer l'hiver sur la Côte d'Azur. Les cactus représentaient l'exotisme et traduisaient le climat privilégié de Monaco. » Aujourd'hui les touristes ont changé mais ils sont toujours autant subjugués par la déambulation dans le Jardin exotique. Et l'un de ses arguments de charme est le panorama imprenable qu'il offre sur toute la Principauté avec, pour arrière-plan, la Grande bleue.
 


Savoir +

 

Jardin exotique Ouvert toute l'année, excepté le 19 novembre (Fête Nationale) et le 25 décembre.

 

Horaires

Janvier : 9 h - 17 h.

Février à avril : 9 h - 18 h.

Mai à septembre: 9 h - 19 h.

Octobre: 9 h - 18 h.

Novembre à décembre : 9 h - 17 h.

Tarifs : Adultes : 7,20 e.

Enfants (6-18 ans) : 3,80 €.

Etudiants (avec carte, maxi 30 ans) : 3,80 e. Senior (+ 65 ans) : 5,50 e.

Le billet d'entrée donne droit à la visite du Jardin exotique, de la grotte de l'observatoire et du Musée d'anthropologie préhistorique.

Les chiens ne sont pas autorisés au Jardin Exotique, un chenil gratuit est mis à disposition.

Rens. 93.15.29.80. www.jardin-exotique.mc


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.