“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le Fibrothon, première course franco-monégasque

Mis à jour le 15/08/2013 à 09:30 Publié le 15/08/2013 à 07:14
Thierry Kerhornou prêt à parcourir les 500 kilomètres du Fibrothon.

Thierry Kerhornou prêt à parcourir les 500 kilomètres du Fibrothon. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Fibrothon, première course franco-monégasque

La course autour de la métropole Nice-Côte d’Azur est partie du Stade Louis II hier matin. 500 km pour venir en aide aux malades atteints de fibromyalgie

La course autour de la métropole Nice-Côte d’Azur est partie du Stade Louis II hier matin. 500 km pour venir en aide aux malades atteints de fibromyalgie

Unis dans la performance sportive, pour une noble cause. Partenaires de course, équipier de terrain : Monaco et la Métropole Nice-Côte d'Azur organisent pour la première fois une course unique sur les deux territoires. Un périple de près de 500 km, composé de treize étapes autour du pays Niçois, qui a débuté hier sur le parvis du Stade Louis II par une introduction de vingt et un kilomètres reliant la Principauté à la promenade des Anglais. Un bon échauffement avant le grand départ officiel prévu aujourd'hui dans la capitale azuréenne.

Le début officieux…

Si ce sont les officiels niçois qui doivent inaugurer l'événement, l'étape préliminaire monégasque n'a rien de surprenant. Elle valide au contraire d'une subtile manière une œuvre collective rondement menée. Imaginé et mis en œuvre sur le Rocher par l'Ordre Souverain des Chevaliers de Justice, le projet final va pouvoir se dérouler grâce au concours des autorités métropolitaines, comme en atteste la présence devant le Louis II de Richard Conte, adjoint au Maire de Villefranche-sur-mer, qui en a profité pour s'assurer que le dispositif de sécurité était bien en place dans sa commune. Un bon moyen de garantir la pérennité et le bon fonctionnement de la manifestation. C'est pour rendre hommage à l'ensemble des acteurs et diviser les honneurs que Monaco a ouvert et clôturera le bal d'une manière « officieuse » (arrivée le 26 août).

D'actions beaucoup plus vastes

C'est Thierry Kerhornou, licencié à la fédération monégasque d'Athlétisme, qui a accepté de relever le défi sportif. Mais le coureur de l'extrême (voir par ailleurs) ne parcourra pas les routes du département pour la seule beauté du sport, car le fibrothon est avant tout le moyen d'aider les personnes atteintes de fibromyalgie. Une maladie controversée à l'échelle internationale qui se caractérise surtout par de grandes douleurs physiques. La manifestation incarne le moyen de recueillir des dons pour aider les patients atteints de cette pathologie et appelle à être suivie car, au-delà des courses, où tout sportif peut participer gratuitement, d'autres actions sont en cours de préparation. Eric Gastaud, grand Commandeur de l'Ordre, a notamment évoqué un gala de patinage qui pourrait se dérouler à Nice en septembre. Agir concrètement et dans la durée, voilà qui incarne, à long terme, le meilleur moyen de combattre une maladie méconnue.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.