Le "divorce du siècle" coûtera 3,3 milliards d'euros à Rybolovlev

Dmitry Rybolovlev, le patron de l'AS Monaco, va devoir verser plus de 4 milliards de francs suisses à son ex-épouse, selon la presse de Genève, ce lundi 19 mai.

La rédaction Publié le 19/05/2014 à 16:33, mis à jour le 20/05/2014 à 10:44
Dimitri Rybolovlev
En Russie Dimitri Rybolovlev a fait fortune à la tête d’Uralkali, l’un des plus gros producteurs mondiaux d’engrais. ASM-FC

Dmitry Rybolovlev, le patron de l'AS Monaco, va devoir verser plus de 4 milliards de francs suisses à son ex-épouse, selon la presse de Genève, ce lundi 19 mai.

L'homme d'affaires russe a en effet payé le prix fort pour se séparer de son épouse Elena, selon le quotidien suisse Le Temps. Le Tribunal de première instance de Genève a ainsi accordé mardi dernier la moitié de la fortune de l'oligarque à son épouse qui réside à Genève, indique le journal. Soit la rondelette somme de 4.020.555.987,20 francs suisses (3,295 milliards d'euros).

Le couple -qui a été marié pendant 23 ans et s'était uni à Chypre- se déchirait depuis 2008 sur les conditions de leur divorce.

Dmitry Rybolovlev a fait fortune dans la potasse, en vendant Uralkali, l'un des plus grands fabricants de potassium au monde.

Rybolovlev: son divorce lui coûte 3,3 milliards... par BFMTV

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.