“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le couple princier soutient Venturi aux USA

Mis à jour le 20/09/2013 à 08:31 Publié le 20/09/2013 à 07:03
Le prince Albert II et la princesse Charlène se sont rendus dans l'Utah pour retrouver le patron de Venturi, Gildo Pallanca-Pastor.

Le prince Albert II et la princesse Charlène se sont rendus dans l'Utah pour retrouver le patron de Venturi, Gildo Pallanca-Pastor. DR/Venturi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le couple princier soutient Venturi aux USA

Soir de gala au Nouveau musée national de Monaco

Première étape de son déplacement aux États-Unis, le couple princier était ce mercredi à Bonneville, dans l'Utah, pour le dévoilement du nouveau véhicule électrique du constructeur automobile monégasque Venturi. L'engin, baptisé « VBB-3 », est doté de 3 000 CV. Une tentative de record de vitesse sur le lac salé de Bonneville avait été envisagée. Elle a finalement été reportée en raison des intempéries qui se sont abattues sur le secteur.

Hier, le souverain devait se rendre sur les traces de son trisaïeul, le prince Albert-Ier, à Cody dans le Wyoming. L'occasion de célébrer le centenaire du passage du prince Albert-Ier sur ces terres.

Pour la seconde partie de son séjour aux États-Unis, le souverain participera, du 23 au 25 septembre, à la 68e session de l'assemblée générale des Nations unies.

Monaco célèbre cette année le 20e anniversaire de son entrée à l'Onu et la Principauté assurera la fonction de la vice-présidence de cette assemblée générale. Comme ce fut le cas pour la 54e session (1999-2000). Mardi, le 24 septembre, le souverain prendra la parole à la tribune des Nations unies, avant de prendre part avec la princesse Charlène à une réception organisée par le président Barack Obama.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.