“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le Conseil national conquis par le patron de Monaco Telecom, Xavier Niel

Mis à jour le 12/09/2014 à 08:36 Publié le 12/09/2014 à 07:08
Le 16 mai dernier, le gouvernement et Xavier Niel signaient l'accord du pacte d'actionnaire. Les conseillers nationaux n'avaient pas apprécié d'être écartés des négociations.

Le 16 mai dernier, le gouvernement et Xavier Niel signaient l'accord du pacte d'actionnaire. Les conseillers nationaux n'avaient pas apprécié d'être écartés des négociations. archives/M. Alesi

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le Conseil national conquis par le patron de Monaco Telecom, Xavier Niel

Depuis sa présentation officielle par le gouvernement monégasque, Xavier Niel, nouveau patron de Monaco Telecom depuis le mois d'avril et actionnaire majoritaire à 55 % de l'opérateur, ne s'était pas manifesté auprès des conseillers nationaux, qui piaffaient pourtant d'impatience de le rencontrer.

Ils l'attendaient de pieds fermes. Depuis sa présentation officielle par le gouvernement monégasque, Xavier Niel, nouveau patron de Monaco Telecom depuis le mois d'avril et actionnaire majoritaire à 55 % de l'opérateur, ne s'était pas manifesté auprès des conseillers nationaux, qui piaffaient pourtant d'impatience de le rencontrer.

Ces derniers n'avaient d'ailleurs pas manqué, à l'époque, de faire part de leur mécontentement auprès du gouvernement qui, selon eux, les avait tenus à distance des tractations et surtout de l'information.

>>LIRE AUSSI.

La maladresse est réparée depuis lundi, puisque ce patron français très emblématique a été reçu en séance privée au sein de l'hémicycle du Conseil national, en présence du gouvernement et de la quasi-totalité des élus.

Un projet jugé « cohérent »

Xavier Niel, fort de son charisme, a su faire chavirer le cœur des conseillers nationaux, grâce à la présentation de son projet jugé « cohérent », selon un élu qui a assisté aux débats.

Thierry Poyet, longtemps cadre chez Monaco Telecom, n'a d'ailleurs pas hésité à poster sur son compte tweeter : « Le projet pour Monaco Telecom par Xavier Niel au @CNMonaco : centré clients, activité et souveraineté de Monaco. Il était temps ! »

>>LIRE AUSSI.

Mais ils ne se sont pas, non plus, laissé compter fleurette et l'ont harcelé de questions.

L'échange qui avait débuté à 16 h 30 s'est d'ailleurs terminé aux alentours de 19 h 30. Trois heures durant lesquelles il a été question de sa stratégie, de sa vision, du développement international et de son actionnariat. Puis, plus précisément, des tarifs, de l'évolution de l'offre, des investissements, de la couverture 4G…

« Il est clair que l'homme connaît très bien son sujet. Il a envie de défendre la souveraineté monégasque et les intérêts du pays et cela donne envie. Il nous raconte une belle histoire, mais nous jugerons sur acte », confie un conseiller national, présent lundi. Conquis mais pas naïf.

Anne-Claire Hillion

achillion@monacomatin.fr

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.