“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le budget monégasque dépassera le milliard d'euros en 2014

Mis à jour le 04/07/2014 à 10:12 Publié le 04/07/2014 à 07:20
Jean Castellini, le conseiller de gouvernement pour les Finances et l'Économie, a annoncé que le déficit prévisionnel sera moindre que prévu dans le budget primitif.

Jean Castellini, le conseiller de gouvernement pour les Finances et l'Économie, a annoncé que le déficit prévisionnel sera moindre que prévu dans le budget primitif. Ax.T.

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Le budget monégasque dépassera le milliard d'euros en 2014

Les recettes devraient s’établir à 1,031 milliard d’euros au budget rectificatif, tandisque les dépenses seront de 1,047 milliard d’euros. Le déficit prévisionnel est donc en recul

Les recettes devraient s’établir à 1,031 milliard d’euros au budget rectificatif, tandisque les dépenses seront de 1,047 milliard d’euros. Le déficit prévisionnel est donc en recul

La barre symbolique du milliard d'euros devrait être franchie dans le budget rectificatif 2014. Le conseiller de gouvernement pour les Finances et l'Économie Jean Castellini a dévoilé les chiffres, mercredi, au cours d'une conférence de presse du gouvernement.

« Pour la première fois, les recettes et les dépenses vont dépasser le milliard d'euros. Le budget primitif 2014 prévoyait 950 millions d'euros de recettes, le rectificatif les porte à 1,031 milliard d'euros. »

Le conseiller de gouvernement poursuit : « Les dépenses étaient de 972 millions d'euros au primitif ; elles seront de 1,047 milliard d'euros dans le rectificatif. Le déficit prévisionnel passe donc de 22 millions dans le primitif à 15,5 millions d'euros dans le rectificatif. »

Financement d'opérations domaniales

Cela va sans dire : les recettes progressent plus vite que les dépenses. Une bonne nouvelle qui confirme une embellie de l'économie. Le supplément de recettes se répartit de manière équilibrée entre la TVA (induite par une hausse de la consommation) mais aussi les transactions juridiques et l'impôt sur les sociétés.

Le budget rectificatif sera tout de même présenté avec 80 millions d'euros de recettes supplémentaires.

Un gain qui sera utilisé pour soutenir l'investissement et l'équipement, tandis que les dépenses de fonctionnement resteront maîtrisées.

« Parmi les axes privilégiés de dépenses figure la rénovation du centre d'entraînement de La Turbie. Par ailleurs, 32 millions d'euros seront consacrés à des opérations d'acquisition pour la construction de logements domaniaux dans des ensembles de petite taille, avec des délais de réalisation plus courts. Cela permettra de proposer des logements sans attendre l'échéance des grandes réalisations telles que l'Engelin ou Testimonio. »

« Enfin, ajoute Jean Castellini,une enveloppe sera utilisée pour poursuivre l'embellissement du Larvotto. »

Le conseiller de gouvernement pour les Finances et l'Économie compte « terminer 2014 à l'équilibre, voire en léger excédent budgétaire ».

La dissipation des effets de la crise se confirme du côté de la Principauté.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.