“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le 52e Festival de télévision de Monte-Carlo prend un nouvel essor

Mis à jour le 15/05/2012 à 10:08 Publié le 15/05/2012 à 07:06
Laurent Puons, directeur général de Monaco Mediax, s'occupe du festival depuis quelques mois. Il cherche à en faire un événement incontournable du petit écran à l'international.

Laurent Puons, directeur général de Monaco Mediax, s'occupe du festival depuis quelques mois. Il cherche à en faire un événement incontournable du petit écran à l'international. DR/Monaco Mediax

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le 52e Festival de télévision de Monte-Carlo prend un nouvel essor

Le 52e Festival de télévision de Monte-Carlo prend un nouvel essor avec le changement d’organisateur. Laurent Puons met les petits plats dans les grands pour attirer le public

Le 52e Festival de télévision de Monte-Carlo prend un nouvel essor avec le changement d’organisateur. Laurent Puons met les petits plats dans les grands pour attirer le public

Le Festival de télévision de Monte-Carlo compte devenir à la télé ce que le Festival international du film de Cannes est au cinéma. L'événement n'est pas un petit nouveau du paysage des cérémonies puisque sa 52e édition se déroulera du 10 au 14 juin prochains. Malgré son bel âge, il s'apprête à vivre une nouvelle jeunesse. Laurent Puons a repris les rênes de l'organisation après le départ de David Tomatis, nommé fin 2011 au cabinet princier. Il a dû reprendre la barre en cours de route.

Pour autant, l'homme n'est pas du genre à s'économiser. Il s'est retroussé les manches et, aidé de ses équipes, s'est engagé dans un projet de grande ampleur décliné autour de plusieurs objectifs.

Chasseurs d'autographes en nombre

Et le premier est réellement ambitieux mais réaliste selon Laurent Puons : « Je souhaite donner aux Nymphes d'or la même notoriété que la palme d'or cannoise d'ici 5 à 7 ans, le temps d'asseoir la manifestation. »

La recette appliquée est celle d'associer le public le plus largement possible. « Je veux voir des tas de fans et de chasseurs d'autographes amassés derrière les barrières », se prend à rêver Laurent Puons.

Concrètement, les spectateurs pourront assister à des projections, des rencontres avec leurs acteurs fétiches. Ils pourront à partir d'aujourd'hui, télécharger des invitations sur le site web www.tvfestival.com. Et même les plus jeunes fans auront leur place au Grimaldi Forum.

L'après-midi du mercredi sera dédié à la jeunesse, de 7 à 13 ans, en collaboration avec les studios Hasbro. Au programme, projection de trois épisodes inédits de « Kaijudo : rise of the duel masters » et un goûter.

Nouveau modèle économique

Pourquoi tant de diversité ? «Nous cherchons un nouveau modèle économique en approfondissant notamment les partenariats », commente Laurent Puons. Des soirées thématiques seront donc proposées aux participants du Festival. » Parmi elles, les 25 ans d'«Amour, Gloire et Beauté » ou encore le mardi voué au producteur de «New York, police judiciaire », Dick Wolf.

Cette 52e édition devrait être placée sous le signe du glamour avec la présence de nombreuses vedettes du petit écran. Toutes n'ont pas encore confirmé leur présence mais on sait déjà que l'on pourra croiser Rosanna Arquette et Jean-Marc Barr en qualité de présidents du jury, Clémentine Célarié, Alysson Paradis, les plus jeunes de « Scènes de ménage», Jennifer Love Hewitt, Shirley Bousquet, Gilles Marini ou encore Francis Huster.

Ce dernier partagera d'ailleurs un moment d'échange avec les élèves du lycée Albert Ier autour de son adaptation au théâtre de La Peste. Pour l'équipe de Laurent Puons, le défi est de taille : parvenir à développer une manifestation, visionnaire à sa création, en faisant fi de la concurrence d'autres manifestations un peu partout dans le monde.

 


Savoir +

52e Festival de télévision de Monte-Carlo. Du dimanche 10 au mercredi 14 juin. Rens. www.tvfestival.com

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.