“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'A55 rouvre à Marseille, après avoir été bloquée par... des milliers de bouteilles de Ricard

Mis à jour le 25/03/2021 à 09:13 Publié le 25/03/2021 à 07:53
Illustration.

Illustration. Photo AFP

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

L'A55 rouvre à Marseille, après avoir été bloquée par... des milliers de bouteilles de Ricard

Depuis 3 heures, ce jeudi matin, l'A55 est rouverte à la circulation. L'axe avait été fermé à la suite d'un spectaculaire accident entre Marseille et Martigues mercredi après-midi, impliquant plusieurs véhicules, dont un poids lourd qui transportait plusieurs tonnes de bouteilles de Ricard.

L'accident s'est produit mercredi après-midi à hauteur du tunnel des Treize-Vents, entre Marseille et Martigues. Au départ, deux voitures impliquées, puis un autre choc s'est produit entre un poids lourd et un troisième véhicule.

Le camion s'est couché sur deux voitures. Leurs occupants ont pu être extraits rapidement. Ce sont au total onze personnes qui ont été impliquées dans ce double accident qui a fait huit blessés légers, selon nos confrères de La Provence, dont deux enfants âgés de 7 et 4 ans.

Une partie du chargement du poids lourd, soit plusieurs tonnes de bouteilles de Ricard, s'est répandue sur la chaussée, ce qui a notamment entraîné d'importants bouchons dans le secteur.

Après plusieurs heures de déblai, l'axe a été rouvert tard dans la nuit.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.