“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La traversée pour le climat de Catherine Chabaud

Mis à jour le 07/04/2015 à 10:28 Publié le 07/04/2015 à 10:24
Catherine Chabaud a démarré son tour de France des solutions pour le climat à Monaco, « un pays particulièrement soucieux des questions environnementales ».

Catherine Chabaud a démarré son tour de France des solutions pour le climat à Monaco, « un pays particulièrement soucieux des questions environnementales ». Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La traversée pour le climat de Catherine Chabaud

L’ancienne navigatrice et journaliste a entamé, ce jeudi matin, un tour de France qui l’amènera à Paris en décembre pour la conférence sur le changement climatique

L’ancienne navigatrice et journaliste a entamé, ce jeudi matin, un tour de France qui l’amènera à Paris en décembre pour la conférence sur le changement climatique

La navigatrice et journaliste Catherine Chabaud a troqué sa casquette de marin pour celle de porte-drapeau de la cause environnementale. Sa carrière l'a conduite à traverser les mers et les océans. Ses périples ont été l'occasion de constater les ravages du réchauffement climatique sur la nature. Alors, elle s'est engagée.

Catherine Chabaud a débuté, hier matin à Monaco, un « Tour de France des solutions pour le climat ». Mais elle ne part pas seule puisqu'elle est le porte-voix de l'association Innovations Bleues qu'elle a co-fondée, qui cherche à promouvoir le développement de l'éco-innovation et la sensibilisation au développement durable du domaine maritime.

Pour mieux matérialiser le projet, le voilier OceanoScientific Explorer longera les côtes françaises de la Méditerranée puis de l'Atlantique, pour rejoindre Dunkerque. Un second bateau ralliera Paris où il arrivera parmi une armada de navires acquis à la lutte en faveur du développement durable, pile pour le démarrage de la conférence climat de décembre.

Le prince, amiral de l'armada du climat

« L'OceanoScientific Explorer est un bateau conçu pour la course, équipé d'un système de collecte de données - concernant en simultané les eaux et l'atmosphère - qui sont ensuite exploitées par les scientifiques,précise Catherine Chabaud.Le tour de France des solutions pour le climat s'inscrit dans la perspective de la conférence climat de Paris de décembre. Nous ferons une dizaine d'escales et, à chaque fois, nous irons à la rencontre des élus, des populations mais aussi des acteurs économiques par le biais de conférences et d'actions. »

Ce voyage a deux objectifs : mobiliser tous ceux qui sont concernés (c'est-à-dire à peu près tout le monde) et valoriser les solutions proposées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

« Je ne suis pas dans une démarche dogmatique. J'aurais aimé avoir un bateau conçu uniquement avec des matériaux recyclables mais force est de constater que certains matériaux sont incontournables. Par exemple, le carbone est fabriqué à partir de produits pétroliers mais il permet d'améliorer les performances juste par le biais de ses propriétés. Dans l'aviation, il est utilisé car il réduit la consommation de kérosène. »

Au gré de son tour de France, Catherine Chabaud va identifier les marins engagés, les projets qui ont du sens. À chaque escale, elle remettra un pavillon symbolisant l'engagement pour le climat. Le prince Albert II a reçu le premier car, pur la navigatrice, « il est un peu l'amiral de l'armada pour le climat ».

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.