“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La santé connectée, un nouveau salon pour fait le point au Fairmont à Monaco

Mis à jour le 12/06/2015 à 07:52 Publié le 12/06/2015 à 07:41
Les objets connectés envahissent progressivement le marché.

Les objets connectés envahissent progressivement le marché. (Photos Cyril Dodergny et DR)

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La santé connectée, un nouveau salon pour fait le point au Fairmont à Monaco

Les nouvelles technologies et la santé. Voilà le point de départ de Connected Health Monaco, un nouveau rendez-vous qui s’est installé ce mercredi au Fairmont, pour sa première édition.

Les nouvelles technologies et la santé. Voilà le point de départ de Connected Health Monaco, un nouveau rendez-vous qui s’est installé ce mercredi au Fairmont, pour sa première édition.

La médecine évolue inéluctablement vers les 4P : Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative. Et l'e-Santé s'inscrit parfaitement dans cette vision".

Un constat qui a vu naître un tout nouveau salon, ce mercredi, dédié entièrement à la santé connectée.

Le Connected Health Monaco a rassemblé près de 200 personnes au Fairmont Monte-Carlo, pour sa première édition, autour de cette thématique, devenue un véritable sujet de société.

Professionnels de santé, experts en santé numérique, spécialistes des enjeux économiques, spécialistes du droit des personnes, ingénieurs, designers, entrepreneurs, start-up... En tout, ce sont 25 intervenants qui ont rythmé la journée de leurs analyses, leurs expériences sous forme de tables rondes et de débats.

>>RELIRE.

À la tête de cette journée, trois professionnels de santé, dont Wassim Badiou et Charles Nahmanovici, tous les deux chirurgiens gynécologues expérimentés dans l'organisation des congrès. Ils sont en effet les fondateurs de Gyn Monaco, une référence pour les gynécologues-obstétriciens depuis 15 ans, qui démarre d'ailleurs aujourd'hui. Ce n'est évidemment pas un hasard.

"Nous avons profité de la crédibilité de ce rendez-vous pour lancer Connected Health Monaco. Mais dès l'année prochaine, nous souhaitons qu'il soit indépendant", précise Alexia Sibony, kinésithérapeute à Monaco, qui a rejoint les deux pontes dans cette nouvelle aventure.

Elle est la cadette de ce trio et utilise déjà beaucoup les nouvelles technologies dans la pratique de sa profession, notamment la rééducation de ses patients.

2016 : un salon sur deux jours

"Ce qui se fait aujourd'hui en terme d'e-Santé est incroyable. Les patients sont de plus en plus investis dans leur santé et souhaitent la prendre en main. Ces nouveaux outils sont donc précieux pour eux et la relation du patient et du médecin peut en être optimisée et enrichie. Pour cela, il faut que les professionnels de santé les informent et les conseillent comme il se doit."

>>RELIRE.

Cette journée était ouverte au grand public mais dans les rangs on comptait aussi de nombreux professionnels. Sages-femmes, pharmaciens, chirurgiens, gynécologues mais aussi étudiants en médecine…

"C'était important de les impliquer car ils sont la future génération qui utilisera ces outils."

Les organisateurs annoncent déjà que l'année prochaine, Connected Health Monaco se déroulera sur deux jours et que cette édition n'était qu'"embryonnaire".

>>RELIRE.

Plus de 200 personnes (professionnels de santé, grand public, industriels) se sont déplacées pour écouter les 25 intervenants qui ont rythmé une journée dédiée à toutes les problématiques liées à l'e-Santé.
Plus de 200 personnes (professionnels de santé, grand public, industriels) se sont déplacées pour écouter les 25 intervenants qui ont rythmé une journée dédiée à toutes les problématiques liées à l'e-Santé. Michael Alesi

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.