“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La Principauté ne plaisante pas avec les marques "Monaco" et "Monte-Carlo"

Mis à jour le 23/10/2013 à 07:08 Publié le 21/10/2013 à 14:58
La Brasserie de Monaco, qui existait avant Monaco Brands, participe pleinement à l’image positive de la Principauté puisque le houblon est transformé sur place.

La Brasserie de Monaco, qui existait avant Monaco Brands, participe pleinement à l’image positive de la Principauté puisque le houblon est transformé sur place. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Principauté ne plaisante pas avec les marques "Monaco" et "Monte-Carlo"

Créez ce que vous voulez, mais n'espérez pas utiliser un nom en lien direct avec la Principauté de Monaco...

Créez ce que vous voulez, mais n'espérez pas utiliser un nom en lien direct avec la Principauté de Monaco...

Depuis un an et demi, "Monaco Brands", société anonyme détenue en majorité par l'Etat monégasque, veille.

Elle vérifie que les termes "Monaco" et "Monte-Carlo" (avec tiret, avec espace et/ou sans espace) ne sont pas employés de manière à porter préjudice à l'image du pays.

Certains produits sont plus enclins que d'autres à porter ces noms. Notamment les articles de luxe, secteur qui correspond bien à la Principauté.


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne

Vue aérienne de Monaco.
Vue aérienne de Monaco. Archives Nice-Matin

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.