“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La princesse Charlène, professeur de natation à Capbreton

Mis à jour le 03/09/2013 à 09:58 Publié le 03/09/2013 à 09:45
La princesse Charlène, professeur de natation - 22440483.jpg
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La princesse Charlène, professeur de natation à Capbreton

Dimanche, la princesse Charlène s'est rendue à Capbreton, dans les Landes, pour porter les couleurs de sa fondation.

Dimanche, la princesse Charlène s'est rendue à Capbreton, dans les Landes, pour porter les couleurs de sa fondation.

Comme elle l'avait déjà fait publiquement en avril à Agadir, au Maroc, la princesse a défendu le programme « Learn to swin ». C'est l'une des actions phare de sa fondation qui consiste à apprendre la natation aux enfants du monde entier pour minimiser les risques de noyade.

Le matin, c'est à la piscine couverte d'Aygueblue que la princesse, qui avait revêtu sa combinaison de nageuse, a démarré les cours. Les exercices se sont poursuivis dans l'après-midi, dans l'océan Atlantique.

Au total, ce sont quelque 150 enfants qui ont été sensibilisés au cours de cette journée. Un événement organisé par la Fondation Princesse Charlène, en collaboration avec le club de sauvetage côtier de Capbreton, qui avait invité l'épouse du souverain dans les Landes. Elle était notamment accompagnée de l'apnéiste Pierre Frolla, l'un des ambassadeurs de la fondation.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.