“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La princesse Charlène auprès des enfants

Mis à jour le 01/01/2012 à 10:53 Publié le 12/11/2011 à 10:03
La jeune princesse de Monaco a visité hier deux établissements scolaires, à la rencontre des enfants de la principauté.	(Photo Eric Mathon/Palais princier)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

La princesse Charlène auprès des enfants

L'épouse d'Albert II est allée vendredi à la rencontre d'élèves de la Principauté. Une visite en toute simplicité, sans protocole.

L'épouse d'Albert II est allée vendredi à la rencontre d'élèves de la Principauté. Une visite en toute simplicité, sans protocole.

À sa façon… La princesse Charlène avait prévenu dans une interview à la presse britannique qu'elle procéderait par étapes pour construire son rôle de princesse monégasque. Hier matin, pour sa première visite en solo, c'est à la rencontre des enfants de la Principauté qu'elle a souhaité aller, à l'école Saint-Charles. Et ce fut un moment rare et touchant.

Quelques minutes avant, à la crèche de Monte-Carlo, la princesse Charlène avait débuté sa journée, accompagnée par le souverain. Le couple princier a joué un moment avec les tout-petits de la section « Canaillous », affairés à créer des personnages en pâte à sel. Le ton est donné. Ni protocole ni décorum officiel. La princesse avait exigé la simplicité. Les élèves de l'école Saint-Charles se sont chargés de la recevoir en français et en anglais : « Votre altesse, nous sommes très fiers de vous accueillir dans notre école. » Passée la politesse, la jeune assemblée s'est faite moins timide, répondant au « bonjour » en français de la princesse. Impressionnant tout de même ! Les élèves n'avaient été prévenus qu'au dernier moment de cette visite peu ordinaire pour préserver intact l'effet de surprise. Ils ont tout de même trouvé le tempo pour interpréter l'hymne national de Monaco, applaudis par leur illustre convive.

« Comment tu t'appelles ? »

À l'étage, la princesse s'engage dans une classe de maternelle. «Ça y est, elle est là », laisse échapper une fillette curieuse de découvrir l'invitée surprise. Les petits savent recevoir, chantant pour la princesse « La semaine des canards », et une comptine dans la langue de Shakespeare. Puis, comme si de rien n'était, reprennent leurs découpages et collages sous l'œil de Charlène de Monaco, s'attardant de longues minutes sur leur travail. Au moment des au revoir, la princesse est repartie avec dans les mains un cahier de dessins confectionné par les élèves, regorgeant d'images… de princesses évidemment ! Les enfants ont également offert un tee-shirt, un sweat-shirt et une casquette de l'école Saint-Charles.

La visite s'est poursuivie dans une classe d'adaptation et d'intégration scolaire. Fidèle à ses engagements envers les enfants moins chanceux, l'épouse du souverain monégasque a souhaité rencontrer ces élèves suivis par des professeurs spécialisés, mais intégrés dans une vie scolaire normale.

« Et toi, comment tu t'appelles ? », questionne Alessandro vers la princesse entrant dans la classe. Eclat de rire général. Attentive, voire attentionnée, la princesse s'intéresse au travail des enfants.

C'est l'heure d'étudier les règles de physique. Ces instants de complicité s'achèveront sous l'œil de l'objectif pour la photo de groupe. Un cliché avec une vraie princesse de Monaco, voilà un souvenir qui restera à jamais dans les albums !

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.